Victime de violences sexistes ou sexuelles dans les transports en commun

ModeImprimer

Quelles que soient les circonstances dans lesquelles cela s’est produit, vous n’êtes pas responsable. Le seul responsable est l’agresseur. Rien ne justifie des injures, des menaces, une agression sexuelle ou un viol. Ces comportements sont punis par la loi, vous pouvez porter plainte. 
 

1 - J’appelle à l'aide


Autour de moi :

  • Les conductrices et conducteurs,
  • Les agents de contrôle et de prévention qui patrouillent (toutes et tous sont formé.e.s aux situations de violences faites aux femmes),
  • Les autres passagers

Via l’activation :

  • Du bouton d’appel d’urgence du Métro

Via les numéros d’urgence gratuits et peuvent être composés à partir d’un téléphone fixe ou portable, même bloqué ou sans crédit. 

  • 17 - La police ou la gendarmerie,
  • 114 - Messages (SMS) d'urgence pour personnes sourdes et malentendantes ou si cela risque de me mettre en danger,
  • 112 - Appel Européen d'urgence

 

2 - Je relève des éléments - cherche des témoins


Je fais de mon mieux pour me souvenir : de l’heure des faits, du nom de l’arrêt, de la direction et/ou de la ligne, du numéro de mon bus/TEOR/Métro, de la façon dont était habillé l’agresseur, ...

Ces éléments seront nécessaires aux forces de l’ordre pour relever des preuves sur les enregistrements de vidéoprotection.

Je me repose également sur l’aide que peuvent m’apporter les autres passagers. 
 

3 - Je signale la violence subie


Via une messagerie instantanée sur le site https://www.service-public.fr/cmi.
 

4 - Je peux porter plainte


À retenir : il est important de respecter le délai de trois jours pour déposer une plainte car les vidéos dans les transports ne sont conservées que 72 heures.

Je me rapproche d’une gendarmerie ou d’un commissariat de police :

Hôtel de police de Rouen - 9 rue Brisout de Barneville - 76100 Rouen
Tél. 02 32 81 25 00

Commissariat de Police de Bois Guillaume - 544 route de Darnétal - 76230 Bois Guillaume
Tél. 02 32 98 99 00

Gendarmerie de Boos - Route de Paris - 76520 Boos
Tél. 02 35 80 21 03

Commissariat de police de Canteleu/ Maromme - Place d’Armes - 76380 Canteleu 
Tél. 02 35 36 09 91

Commissariat de police de Darnétal - Rue du 19 Mars 1962 - 76160 Darnétal
Tél. 02 32 12 30 70

Gendarmerie Duclair - 1177 Rue de Verdun - 76480 Duclair
Tél. 02 35 37 50 12

Commissariat de police Grand-Couronne - 2 Pl. de la République - 76530 Grand-Couronne
Tél. 02 32 11 66 85

Commissariat de police Maromme - Pl. Saint-Just - 76150 Maromme
Tél. 02 35 74 28 06

Gendarmerie de Montville - 597 rue du Docteur Martel - 76710 Montville
Tél : 02 35 33 71 85

Commissariat de police de Petit Quevilly - 88 rue jacquard - 76140 Le Petit-Quevilly 
Tél. 02 35 72 29 56

Commissariat de police Saint-Etienne-du-Rouvray - 31 avenue Olivier Goubert - 76800 Saint-Etienne-du-Rouvray
Tél. 02 35 66 50 66

Commissariat de police Elbeuf - Rue de la Prairie - 76500 Elbeuf 
Tél. 02 35 81 76 99

Commissariat de police Le Grand-Quevilly - 34 Bd Maurice Ravel - 76120 Le Grand-Quevilly 
Tél. 02 35 69 69 78

Gendarmerie Le Trait - 4 Chem. de la Cavée du Val - 76580 Le Trait
Tél. 02 35 37 90 57

Commissariat de Police Rouen (Sapins) - Place Alfred de Musset - 76000 Rouen
Tél. 02 35 60 04 05

Commissariat de Police Rouen (Beauvoisine) - 44 bd de l’Yser - 76000 Rouen
Tél. 02 35 07 85 70

Gendarmerie de Saint-Jacques-sur-Darnétal - 441 rue du Général de Gaulle - 76160 Saint-Jacques-sur-Darnétal 
Tél. 02 35 08 35 88

Commissariat de police Sotteville-lès-Rouen - 230 Rue Garibaldi - 76300 Sotteville-lès-Rouen 
Tél. 02 35 72 28 22

Je peux choisir de porter plainte par écrit à cette adresse :
Procureur de la République 
Tribunal de Grande Instance de Rouen - 34 Rue aux Juifs - 76037 Rouen cedex 
Tél. 02 35 52 88 70

5 - Je peux prendre contact avec un.e médecin

Pour faire constater les violences corporelles et/ou psychologiques subies


Le CASA (Centre d’Accueil Spécialisé pour les Agressions) 
CHU de Rouen, entrée Urgences adultes 
Du lundi au vendredi. 
Sur RDV : pour une consultation médicale et un accompagnement psychologique
Tél. 02.32.88.82.84 
https://www.chu-rouen.fr/service/centre-daccueil-specialise-pour-les-agressions/

EMHAVI (Equipe Mobile Hospitalière d’Aide aux Victimes de Violence) 
Centre Hospitalier Intercommunal 
sur RDV du lundi au vendredi (8h30-19h) 
Rue du Dr Villers, 76503 Saint-Aubin-lès-Elbeuf
Tél. 02.32.96.34.73

Pour me faire dépister


Le CeGIDD (Centre Gratuit d'Information, de Dépistage et de Diagnostic) 
Tél. 02 32 88 80 40  
Gratuit, anonyme 
Consultations : du lundi au vendredi : 8h30 – 16h30 
Germont porte G24, Hôpital Charles-Nicolle, 37 boulevard Gambetta, 76000 Rouen 
https://www.chu-rouen.fr/demande-de-rendez/

Contacts - Services des urgences


Centre Hospitalier Général de Rouen 
Accueil 24h/24 - 1 Rue de Germont - 76000 Rouen 
Tél. 02 32 88 89 90

Hôpital Saint-Julien
2 Rue Guillaume Lecointe - 76140 Petit-Quevilly 
Tél. 02 32 88 64 00

Centre hospitalier des Feugrais
4 Rue de Verdun - 76410 Saint-Aubin-lès-Elbeuf 
Tél. 02 35 75 76 66

6 - J'ai besoin d'un accompagnement, d'une écoute

Obtenez des informations générales, juridiques et un soutien psychologique

7 - Je prends connaissance des dispositifs...

... pensés par le réseau Astuce pour sécuriser mes trajets

Le Réseau Astuce met en place plusieurs moyens de me sentir plus en sécurité.

Je peux, selon les situations :

  • Utiliser les bornes d’appel d’urgence dans le Métro (situées sur les quais et à bord des rames). Elles sont reliées directement aux agents du réseau Astuce qui peuvent envoyer une équipe d’intervention sur place.
  • Compter sur les 2000 caméras de vidéoprotection présentes dans les bus et aux stations de Métro et TEOR
  • Recourir à l’alerte vidéo en temps réel : lors d’une situation à risque, trois déclenchements possibles : lorsque le voyageur actionne le bouton d’alerte, lorsqu’un niveau sonore est atteint (cris, altercations), lorsque que la caméra repère un bagage abandonné. L’activation du système permet la visualisation en temps réel du véhicule, sa géolocalisation, la saisie des images et du son puis l’envoi d’une équipe d’intervention (médiateurs, forces de l’ordre, pompier) directement sur place pour porter assistance. Ce système est en place sur 22 véhicules Fast et Teor connectés au Poste de commandement centralisé du réseau Astuce.
  • Descendre à la demande sur les lignes TEOR et FAST dès 22h

Plus d’infos ici :
https://www.reseau-astuce.fr/fr/la-securite-sur-le-reseau/1050

... complémentaires, disponibles via les applications

« Ma sécurité »

Dotée d'une fonction tchat qui permet de contacter en permanence un gendarme ou un policier.

Playstore Appstore

« UMAY»

Pour sécuriser ses déplacements, l’application permet de se signaler à une communauté amie. Cela nous permet de les informer que l’on entame un parcours et d’envoyer un message signalant un problème. 
Umay recense également un nombre de "safe places" où l'on peut se réfugier en cas de besoin.

Playstore Appstore

« App-Elles »

Permet d’enclencher automatiquement une alerte sur les mobiles de ses 3 « protecteur.trices ». Cela leur donne accès à un écran de suivi en temps réel et de se connecter à la personne en danger pour suivre la situation en direct et communiquer/agir en fonction de la situation ou de l’urgence.  
Un enregistrement sonore est systématiquement réalisé. Une fois le bouton d’alerte actionné, on peut préciser la nature de l’alerte (une urgence, une protection, un test, une erreur), appeler les services d’urgences mais aussi voir le(s)quel(s) de nos ‘protecteurs’ sont en ligne.

Playstore Appstore

« The Sorority »

Mise sur l’entraide pour lutter contre le harcèlement de rue en fédérant une communauté bienveillante de femmes et personnes issues des minorités de genre, avec des utilisatrices/utilisateurs volontaires et aux profils vérifiés.  
En cas de danger, on peut : 
•     Afficher un message en grand sur l’écran de son smartphone pour interpeller directement les personnes autour 
•     Déclencher une alarme sonore pour attirer l’attention et dissuader l’agresseur 
•     Appeler les autorités via un raccourci. 
Grâce à la géolocalisation, les cinquante utilisateurs les plus proches sont aussi alertés… L’application permet aussi de trouver un lieu sûr où se réfugier en cas de besoin/danger immédiat.

Playstore Appstore


 

Aidez-nous à améliorer notre site

Astuce : pensez à utiliser notre moteur de recherche !

CAPTCHA
7 + 4 =