Espace presse

À nous de changer les règles ensemble ! Collecte de protections hygiéniques les 25 et 26 février 2022

17 communes de la Métropole se mobilisent pour lutter contre la précarité menstruelle en organisant, avec le soutien de la Métropole, une grande collecte de protections périodiques vendredi 25 et samedi 26 février. L’organisation de cette manifestation a été confiée au Réseau Santé Précarité en lien avec les communes volontaires. Plus de 40 lieux de collecte sont prévus. Cette action autour de l’hygiène intime est aussi un moyen de briser des tabous en communiquant auprès du grand public sur ce sujet.

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, Maire de Rouen,  Stéphane Barré, Mélanie Boulanger, Guillaume Coutey, Daniel Grenier, Charlotte Goujon, Frédéric Marche, Jean-Michel Mauger, Djoudé Merabet, Joachim Moyse, Myriam Mulot, Luce Pane, David Lamiray, Jean-Louis Roussel, Nicolas Amice, Thierry Jouenne et Nicolas Rouly, Maires de Oissel, Canteleu, Malaunay, Petit-Quevilly, Le Houlme, Cléon, Saint Pierre de Varengeville, Elbeuf, Saint-Étienne-du-Rouvray, Notre-Dame-de-Bondeville, Sotteville-lès-Rouen, Maromme, Hautot-sur-Seine, Saint-Pierre-de-Manneville, Sahurs et Grand-Quevilly : « La précarité menstruelle est un véritable enjeu de solidarité et de santé publique. Cette collecte mutualisée permet de sensibiliser la population et de venir en aide aux associations intervenant auprès des publics précaires. C’est aussi le rôle des communes, soutenues par la Métropole, en cette période plus que jamais, de s’engager pour les droits des femmes en se mobilisant autour d’actions concrètes pour venir en aide aux plus démunies. »