Espace presse

Journée Internationale des droits des femmes : la Métropole Rouen Normandie se mobilise !

Dans le rapport de 2017, le Haut Conseil à l’Egalité rappelle « qu’en dépit de nombreuses avancées depuis son rapport de 2013 et 42 ans après l’entrée en vigueur de la loi Veil, le droit à l’avortement doit encore être conforté et son accès mieux garanti. Ainsi, fort de ce constat, la Métropole a décidé de soutenir les femmes en leur permettant d’exercer leur droit à l’avortement dans les meilleures conditions possibles. C’est pourquoi, dans la stratégie santé votée en conseil métropolitain le 27 septembre 2021, il est prévu de soutenir financièrement le développement de l’accès à l’interruption volontaire de grossesse auprès du planning familial 76 et de l’Institut Simone Veil à travers la création d’un réseau de santé sexuelle. Ce mardi 8 mars, la Métropole se mobilise également en renommant de nombreuses salles de réunions de la Métropole après une consultation interne et en renommant deux salles du Kindarena suite à une consultation publique.

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, Charlotte Goujon, Vice-présidente de la Métropole Rouen Normandie en charge de la santé et de la sécurité sanitaire et industrielle et Myriam Mulot, Vice-présidente de la Métropole en charge de la lutte contre les discriminations, de l’égalité femmes-hommes et du handicap : « La Métropole, dès le Conseil métropolitain du 27 septembre 2021 s’est engagée concrètement pour l’accès au droit d’avorter pour toutes les femmes dans les meilleures conditions possibles avec la création du réseau de santé sexuelle co-financé par l’Agence Régionale de Santé. Ce soutien se traduit par le financement de l’Institut Simone Veil pour l’accompagnement et la prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse, la lutte contre la rupture dans le parcours de soins et le développement de l’éducation à la contraception et la prévention des maladies sexuellement transmissibles en lien avec le planning familial 76 notamment. En cette Journée Internationale des droits des femmes, mobilisons-nous pour cet enjeu de notre siècle ! »

Perrine Binet,
attachée de presse
02 32 76 84 24

Contactez-nous