Espace presse

Vaccination antiCOVID : À l’unanimité, les 6 groupes politiques et 70 maires de la Métropole Rouen Normandie demandent à l’État de « changer de braquet »

À l’unanimité, les groupes de la Métropole Rouen Normandie et 70 maires cosignent une déclaration appelant l’État à changer immédiatement et massivement de braquet concernant la campagne de vaccination. D’après les informations de l’ARS Normandie, seulement 7 centres de vaccination sont prévus par l’État sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie. Le rythme des vaccinations sera de 700 doses par jour à partir du lundi 18 janvier, date à laquelle les personnes de plus 75 ans, ainsi que celles présentant des pathologies « à haut risque », commenceront à être vaccinés. À ce rythme, il faudrait bien plus de deux mois pour vacciner les 43 000 habitants de plus de 75 ans, sans même compter toutes les autres qui souhaitent être vaccinées. Pour les élus signataires, il y a urgence à changer de braquet.