Espace presse

La Métropole Rouen Normandie souhaite acquérir 80 bus articulés électriques : objectif 100% de TEOR à faibles émissions en 2026 !

La Métropole Rouen Normandie souhaite décarboner massivement sa flotte de transports en commun et se donne pour objectif de dépasser 50% de bus à faibles émissions d’ici 2026. Pour les lignes TEOR, premières lignes de bus à haut niveau de service en France et en Europe, l’objectif est d’atteindre 100% de bus à faibles émissions d’ici 2026 ! C’est pourquoi la Métropole Rouen Normandie lance un appel d’offres sans précédent en vue d’acquérir 80 bus articulés électriques. 76 seront affectés aux lignes TEOR et 4 aux lignes des Transports de l’Agglomération Elbeuvienne (TAE).

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie et Cyrille Moreau, Vice-Président de la Métropole Rouen Normandie en charge des transports, des mobilités d’avenir et des modes actifs de déplacement : « Le monde change. Nous souhaitons que la Métropole Rouen Normandie soit à l’avant-garde de ce changement. Pour sauvegarder la planète, nos enfants devront émettre 6 à 8 fois moins de gaz à effet de serre que leurs grands-parents. C'est considérable. Et c'est urgent. Nous nous donnons pour objectif de renouveler à plus de 50% d’ici 2026 notre flotte de transports en commun pour la remplacer par des véhicules à faibles émissions. Quant aux TEOR, premières lignes de bus à haut niveau de service en France et en Europe, l’objectif est d’atteindre une flotte 100% faibles émissions d’ici 2026. Nous lançons aujourd’hui un appel d’offres sans précédentpour acquérir 80 bus articulés électriques, en vue d’accélérer la décarbonation. C’est ambitieux, mais nous n’avons plus de temps à perdre. »

 

" "