Espace presse

La Métropole Rouen Normandie sera bientôt territoire test pour l’expérimentation du Cell-Broadcast

Au mois de septembre dernier, l’Etat annonçait son intention de mettre en place, à partir de 2022, un outil d’alerte et d’information des populations en cas d’évènement grave, par téléphone mobile sans inscription préalable, permettant l’envoi rapide et massif de messages d’alertes ou d’information : le cell-broadcast. Une première phase de test, au second semestre 2021, était annoncée dans des « territoires pilotes ». Le 3 décembre, la Métropole interpellait le Gouvernement afin d’avoir l’assurance d’être intégrée à cette première phase. Par courrier en date du 25 février, Gérald Darmanin, Ministre de l’intérieur, répond favorablement, indiquant « avoir décidé d’inclure la métropole de Rouen dans l’expérimentation de ce nouveau dispositif d’alerte ».

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie Normandie et Charlotte Goujon, Vice-présidente en charge de la santé et de la sécurité sanitaire et industrielle : « Même s’il n’y a pas encore de date précise pour l’expérimentation du Cell-Broadcast, nous avons bien fait de saisir le Gouvernement pour obtenir cet engagement dès les premières phases de test. L’incendie du 26 septembre 2019 est encore dans toutes les têtes : il est normal et légitime que les habitants de la Métropole Rouen Normandie soient parmi les premiers bénéficiaires de ce nouvel outil. »