Espace presse

-Journée internationale des droits des femmes- La Métropole Rouen Normandie et Réseau Astuce se mobilisent !

À partir du lundi 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes et dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes, Réseau Astuce et la Métropole Rouen Normandie se mobilisent. La descente à la demande sera désormais étendue dès 22h à toutes les lignes FAST et Teor. Le système de vidéoprotection est renforcé et une vaste campagne de sensibilisation est déployée pour lutter contre les violences dans les transports en commun.
Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, Myriam Mulot, Vice-Présidente de la Métropole Rouen Normandie en charge de la lutte contre les discriminations, de l’égalité femmes-hommes et du handicap et Cyrille Moreau, Vice-Président de la Métropole Rouen Normandie en charge en charge des transports, des mobilités d’avenir et des modes actifs de déplacement : « La question de la sécurité des femmes dans l’espace public est absolument centrale et doit interroger l’ensemble de nos politiques. Dès le 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la Métropole Rouen Normandie et Réseau Astuce se mobilisent pour renforcer la sécurité dans les transports en commun. La descente à la demande, initialement prévue pour les Noctambus et la ligne T1 sera désormais étendue dès 22h à toutes les lignes Fast et TEOR. La vidéo-protection en temps réel, déjà déployée dans 20 bus du réseau et qui se déclenchait jusqu’à présent automatiquement en cas de trouble sonore ou de bagage abandonné, est renforcée par un bouton permettant aux usagers eux-mêmes de l’activer. En parallèle, nous déployons une vaste campagne de sensibilisation contre les violences faites aux femmes. Libérons la parole contre les violences et toutes les formes de discriminations. C’est un enjeu du siècle qui doit tous nous mobiliser ! »