Pole Metropolitain Rouen Seine Eure

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Pole Metropolitain Rouen Seine Eure

Dès 2012, la Communauté d'agglomération Rouen - Seine-Austreberthe, aujourd'hui Métropole, a fait le choix de s'associer à la Communauté d'Agglomération Seine-Eure à travers la création d'un Pôle Métropolitain, rassemblant 560 000 habitants et 107 communes urbaines et rurales dans une structure dédiée qui renforce les actions communes dont les deux EPCI conviennent.

Limitrophe de la Métropole, dans le département voisin de l'Eure, la CASE propose un cadre de vie d'une grande richesse (la forêt de Bord, la Seine, l'Eure) et des potentialités économiques de premier plan à une heure de Paris. Son histoire industrielle et sa proximité immédiate aux grands axes routiers lui permettent de porter aujourd'hui près de 30 000 emplois dont de nombreux emplois industriels de pointe et tertiaires (pharmacie, cosmétique, logistique...).

Créé parmi les premiers, le Pôle Métropolitain Rouen-Seine-Eure n'est pas une structure de plus et ne dispose d'ailleurs d'aucune ingénierie propre. Sa vocation est simple : favoriser par le dialogue les synergies et les projets communs, permettre la mutualisation des réflexions et des perspectives sur des sujets choisis d'un commun accord. Il est présent dans trois domaines majeurs (économie, tourisme, mobilités) qui ont fait l'objet de déclarations d'intérêt métropolitain votées par les deux intercommunalités.

Réalisations

En 2017, le Pôle Métropolitain a renforcé le soutien qu'il porte aux pôles de compétitivité et clusters, en engageant un partenariat particulier avec Polepharma, qui fédère le premier bassin européen de la production pharmaceutique (Île de France, Centre-Val de Loire, Normandie), représentant la moitié de la production française, 60 000 emplois et près de 300 acteurs ou entités. Le Pôle Métropolitain Rouen-Seine-Eure en constitue le premier territoire pour le nombre d'emplois (8 000) et de filières et le partenariat créé permettra de dédier une ressource particulière du cluster sur le territoire.

2017 a été également l'occasion d'un élargissement de la réflexion sur les synergies possibles à l'échelle du Pôle Métropolitain, en particulier dans le cadre du projet Seine à vélo, auxquels les deux EPCI participent, mais également sur le champ environnemental (Projet Alimentaire de Territoire, GeMAPI...).

Le Pôle Métropolitain a adopté et déposé auprès de la Région au titre des deux EPCI une contribution au titre du bassin de vie à l'écriture du SRADDET (Schéma d'Aménagement, de Développement Durable et d'Égalité des Territoires).