La Métropole Rouen Normandie capitale des mobilités de demain

  • Publié le 10/02/2023 - 15:26
transports en commun

Forte de son engagement à une conversion 100% énergies renouvelables à l’horizon 2050, la Métropole Rouen Normandie met en œuvre des politiques publiques ambitieuses pour favoriser une mobilité sobre et efficiente.

Après une hausse de 10% de l’offre de transports en commun, des statistiques record sur le covoiturage plaçant Rouen comme le territoire français qui covoiture le plus, et de nombreuses actualités sur son offre vélo, la Métropole Rouen Normandie débute l’année 2023 sous le thème des mobilités décarbonées. Forte de son engagement à une conversion 100% énergies renouvelables à l’horizon 2050, la collectivité met en œuvre des politiques publiques ambitieuses pour favoriser une mobilité sobre et efficiente. En ville, 40% des trajets quotidiens parcourus en voiture font moins de 3 km , et ils sont deux fois plus polluants en milieu urbain qu’hors agglomération. 25 millions de personnes sont affectées par le bruit des transports, dont 9 millions à un seuil critique , et l’on dénombre 2 600  décès par an, en Normandie, directement imputables à la pollution atmosphérique. La Métropole Rouen Normandie s’engage aujourd’hui pour proposer des transports qui préserveront demain, à parts égales, la santé, le pouvoir d’achat et le climat.
 
Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Maire de Rouen, Président de la Métropole Rouen Normandie, et Cyrille Moreau, Vice-Président en charge des transports, des mobilités d’avenir et des modes actifs de déplacement : « La mobilité est la clef de voûte de la social-écologie. Des transports à la fois plus propres, et toujours plus confortables et efficients sont non seulement une question de climat, mais aussi une question de pouvoir d’achat. Garantir une solution de mobilité décarbonée pour chaque habitant, adaptée à sa situation personnelle, c’est aussi un enjeu de justice sociale. Et nous en avons fait notre priorité. »

Lire le communiqué de presse

transports en commun