Historique de la Métropole

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Historique

1er janvier 2015 : naissance de la Métropole Rouen Normandie

71 communes - 494 382 habitants
71 communes ont designé 156 délégués qui constituent le conseil communautaire ; le conseil communautaire élit le président et les vice-présidents.

1er janvier 2010 : naissance de la CREA
Communauté d'agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA)

La CREA est née du regroupement de 4 communautés :

Communauté de communes Le Trait-Yainville


2 communes – 6 404 habitants

Historique

2005 : Création de la Communauté de communes Le Trait-Yainville.

Chacune des deux communes désigne 18 délégués qui forment le conseil communautaire. Ce dernier élit le président et les 5 vice-présidents.

Communauté de communes de Seine-Austreberthe


14 communes – 18 365 habitants

Historique

1998 : Création de la Communauté de communes de Seine-Austreberthe.

2000 : Adhésion de Jumièges

2001 : Adhésion de Berville-sur-Seine

2002 : Adhésion de Bardouville et Epinay-sur-Duclair

2003 : Adhésion de Saint-Martin-de-Boscherville et Quevillon

35 délégués désignés par les 14 communes forment le conseil communautaire qui élit le président et les 2 vice-présidents.

Communauté d’agglomération d’Elbeuf Boucle de Seine


10 communes – 56 892 habitants

Historique

1954 : Création du SIAAE (Syndicat intercommunal de l'agglomération elbeuvienne).

1975 : Création du SIVOM (Syndicat intercommunal à vocations multiples).

1990 : Le SIVOM devient District.

2000 : Le District devient la Communauté d'agglomération Elbeuf Boucle de Seine.

36 délégués désignés par les 10 communes membres forment le conseil communautaire qui élit le président et les 9 vice-présidents.

Communauté de l’agglomération rouennaise


45 communes – 411 721 habitants

Historique

1974 : Création du SIVOM (Syndicat intercommunal à vocations multiples) de l'agglomération rouennaise.

1995 : Le SIVOM devient le District de l'agglomération rouennaise.

2000 : Le District devient la Communauté de l’agglomération rouennaise (33 communes).

2002 : Roncherolles-sur-le-Vivier rejoint la CAR.

2005 : Hautot-sur-Seine, Sahurs et Saint-Pierre-de-Manneville adhèrent.

2007 : Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen, Boos, Gouy, Montmain, La Neuville-Chant-d’Oisel, Quévreville-la-Poterie, Saint-Aubin-Celloville, Ymare rejoignent la CAR (45 communes).

110 délégués désignés par les 45 communes membres forment le conseil communautaire. Ce dernier élit le président et les 27 vice-présidents.