Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :
15/02/2017

Des écoles plus confortables

La Métropole accompagne financièrement les communes dans la rénovation des écoles. Exemple à Sahurs.
 
La Métropole, en lien avec les communes, soutient techniquement et financièrement les travaux de rénovation des écoles de son territoire. C’est le cas de l’école maternelle et primaire Frank-Innocent, à Sahurs, qui accueille 120 élèves. L’établissement a fait l’objet de travaux de rénovation énergétique : changement des huisseries, renouvellement du système de chauffage, isolation par l’extérieur et mise en place d’une ventilation double flux.
Ces aménagements visent à réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 48%. Outre son soutien technique, la Métropole a apporté une aide de 33 000 € à la commune.
 
Depuis janvier 2016, la Métropole renforce son soutien aux communes à travers le Fonds de soutien aux investissements communaux (Fsic) en complément des dispositifs déjà existants pour les communes de moins de 4 500 habitants, pour contribuer à la réalisation de projets utiles aux habitants.
 
Saint-Pierre-lès-Elbeuf bénéficie par exemple de cette aide pour réaliser les travaux de rénovation thermique de l’école Jules-Verne. D’autres projets ont été réalisés : création d’un préau à Sotteville-lès-Rouen pour l’école Franklin-Raspail et rénovation de la toiture de l’école Oiseau de feu à La Neuville-Chant-d’Oisel.
À Boos, la Métropole soutient la construction d’une nouvelle école, Le Petit Prince, dont l’ouverture est prévue à la rentrée 2017. Elle comprendra six classes, trois dortoirs, une bibliothèque, une restauration scolaire, une salle d’activités et une garderie.
 
© Photo : Jean-François Lange