Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :
29/01/2019

Saint-Sever au cœur de la Forêt Monumentale

Une œuvre éphémère s’installera dans le quartier Saint-Sever à l’occasion du lancement en septembre de la biennale d’art « La Forêt monumentale ». Ce projet fait l’objet d’un appel à candidature porté conjointement par la Métropole et une équipe espagnole. Explications.
 
Une œuvre éphémère et monumentale s’installera place Saint-Sever à Rouen du 20 septembre au 20 octobre. Cette réalisation artistique et architecturale servira de totem en milieu urbain à la biennale d’art « La Forêt monumentale » dont la première édition s’ouvrira dès septembre en Forêt Verte. A quoi ressemblera cette installation ? Nul ne le sait encore. Sa création et sa mise en œuvre font l’objet d’un concours, dont l’appel à candidature s’achève le 21 mars. Seule certitude : cette œuvre monumentale devra évoquer le patrimoine naturel et forestier du territoire tout en instaurant un dialogue avec le patrimoine bâti et l’architecture contemporaine. Et participera ainsi à porter un regard différent sur un quartier en pleine requalification et renouveau.
 
Piloté par le festival espagnol Concéntrico en lien étroit avec la Métropole, ce concours est l’un des premiers projets concrets témoignant du partenariat original entre la Métropole Rouen Normandie et la ville espagnole de Logrono (ville accueil de Concéntrico). Un travail de collaboration étroite est ainsi mené entre les organisateurs de la biennale « La Forêt Monumentale » et du festival international d’architecture et de design espagnol.
Partage de savoir-faire, de compétences ou de réseaux, ce partenariat se traduit également par la valorisation internationale d’événements ou encore d’établissements locaux. L’Ecole Nationale d’Architecture de Normandie par exemple est invitée cette année par le festival espagnol - qui se tiendra du 26 avril au 1er mai - pour réaliser une installation dans l’espace public de Logrono.
 
Une visibilité internationale d’une grande importance pour notre territoire, qui vient appuyer la perspective d’une candidature de la Métropole au titre de Capitale Européenne de la Culture.