Les visites communales

Description de l'événement

Du mardi 28 septembre à 9h au vendredi 1er octobre à 18h.

Au travers de 8 demi-journées thématiques, 36 visites et événements rythmeront ces 4 journées de découverte.

Rénovations énergétiques, constructions bois, zones apaisées, visites guidées à vélo, jardins partagés, restauration municipale, renaturation, écoquartier, gestion des déchets… De nombreuses initiatives innovantes voient le jour dans les communes de la Métropole Rouen Normandie, mais ne sont pas toujours mises en lumière. Pour la 2ème année consécutive, la Métropole a décidé de valoriser ces initiatives et de les faire découvrir au plus grand nombre. Gratuites, ces visites sont ouvertes à tous ceux qui souhaitent construire les villes du monde d’après, ou simplement découvrir les actions menées dans les territoires pour une transition sociale écologique. 

 

Mardi 28 septembre de 9h-12h

Alimentation et Agriculture

<u class="sddTitre">09h-11h -> Grand-Quevilly</u><br/>

Restauration responsable et durable Hôtel de ville : témoignage et retour d'expériences sur "Mon Restau Responsable"; Village scolaire : visite de l'unité centrale de production

Témoignage et retour d'expériences sur « Mon Restau responsable » et présentation des cuissons à juste température (enjeux liés à une consommation responsable)

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : DELAFOSSE Frédéric - Directeur Restauration Municipale 

Pour la Métropole Rouen Normandie : Alice TROTEL – chargée du Plan Alimentaire de Territoire

Rendez-vous : Hôtel de Ville GRAND-QUEVILLY, Esplanade Tony Larue

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">09h-10h -> Saint-Aubin-lès-Elbeuf</u><br/>Proposer et animer des jardins partagés

Le CCAS dispose de 10 parcelles de jardins, mises à disposition par la commune, situées  dans un ensemble de parcelles gérées par l’association « les jardins saint aubinois". L’objectif principal est de développer des animations en lien avec " l'association CARDERE » et des bénéficiaires du CCAS, autour de ces parcelles de type jardins partagés.
Les objectifs : 
- Permettre aux habitants jardiniers de cultiver et de consommer des légumes et des  petits fruits  
- Sensibiliser les jardiniers aux pratiques de jardinage naturel 
- Développer des liens entre les jardiniers et favoriser les échanges : connaissances ;  savoir-faire ; techniques de jardinage ; échanges de recettes de cuisine.  
Les jardins partagés sont des lieux communs où l’on cultive son potager pour produire sa  nourriture. Ce concept encourage au partage et à la solidarité. Il permet aussi de faire profiter  d’un bout de verdure à tous ceux qui n’ont pas de jardin. Dans ces jardins, d’autres activités  peuvent avoir lieu comme des animations culturelles, éducatives ou sociales et l’organisation  d'ateliers de cuisine avec l'association "Le champ des possibles", présente sur le territoire. 
En complément, à moyen ou long terme, il serait possible d'envisager un partenariat avec la  Banque Alimentaire afin de donner le surplus de légumes. 

Personne qui présentera le projet : LOKAY Nathalie Coordinatrice pédagogique – CARDERE

Rendez-vous : Hôtel de Ville - Esplanade de Pattensen à St Aubin lès Elbeuf 

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">09h30-10h30 -> Rouen</u><br/>Visite de la cuisine centrale : que mangent les enfants rouennais le midi à l'école?

La Ville s'est engagée avec la fondation pour la Nature et l'Homme dans la démarche "Mon Restau Responsable". Depuis plusieurs années, la Ville promeut le bien manger dans ses écoles et ses crèches à travers sa cuisine centrale, où les produits frais et de saison sont préparés quotidiennement sur place. La Ville de Rouen Mène un important travail visant à favoriser le recours aux produits bio et issus du commerce local ou équitable, lutter contre le gaspillage alimentaire et développer le tri des bio déchets au sein des 54 écoles, 11 crèches et 7 centres de loisirs dont elle assure la restauration collective. Venez découvrir l'immense logistique autour de l'approvisionnement et de la préparation des près de 60 repas servis par jour aux écoliers rouennais. A ce jour la cuisine centrale, c'est : - plus de 40% de denrées issues de l'agriculture biologique avec un objectif de 50% d'ici 2023 - 70% des denrées provenant de circuit court avec 40% issues de Normandie - 99% de repas fait maison.

Personne qui présentera le projet : MAUPIN Dominique Directeur de la Cuisine Centrale du SIRest Rouen - Bois-Guillaume

Rendez-vous : Cuisine centrale SIREST 26 allée Charles Cros 76000 Rouen 

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">10h-11h -> Rouen</u><br/>Repainville, zone humide à la biodiversité exceptionnelle, maraîchage et jardins familiaux

Peu de grandes villes françaises peuvent se targuer d'avoir une zone humide à la biodiversité exceptionnelle à deux pas du centre-ville. À Rouen, le site de Repainville accueille des associations et des jardins familiaux. Depuis le début de l'année, la Ville a mis à disposition de la Ferme de l'Aubette 2 hectares de terrain à cultiver. Ce n'est pas une nouveauté, le secteur est dédié au maraîchage depuis des lustres ! Ce qui est nouveau en revanche, c'est la  démarche de réinsertion professionnelle qui se cache derrière l'étal de légumes ouvert les mardis et vendredis de 14 heures à 18 heures. 
C'est l'association Interm'Aide Emploi, dont le siège se situe sur les Hauts de Rouen, qui pilote l'opération. À la Ferme de l'Aubette - du nom du cours d'eau qui traverse le parc naturel urbain -, pas moins de huit personnes en insertion professionnelle sont à l'ouvre, dans les champs ou dans les serres, et à la caisse à tour de rôle. "Chaque personne bénéficie d'une insertion de 24 mois, à 26 heures par semaine, renseigne Grégory Lamare, le Directeur d'Interm'Aide Emploi. Les travailleurs en insertion ici sont parfois éloignés de l'emploi ou bénéficiaires du RSA. La Ferme de l'Aubette doit servir de tremplin pour trouver un emploi, pourquoi pas chez un agriculteur ou un maraîcher." 

Personnes qui présenteront le projet : LAMY Philippe Chef de service Politique du Végétal et LAMARE Grégory Directeur d'Interm'Aide Emploi.

Rendez-vous : 3b route de Lyons-la-Forêt 76000 Rouen / Lieu de visite : La Ferme de l'Aubette

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">11h-12h -> Grand-Quevilly</u><br/>Paniers solidaires : promouvoir le "bien manger" auprès des publics fragiles par le CCAS et l'AMAP de Grand-Quevilly

Origine du projet  : Le projet est né d'une volonté commune entre le CCAS et l'AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) de Grand-Quevilly de promouvoir le « bien manger » auprès des publics fragilisés. Les objectifs sont de privilégier les circuits courts et de permettre l'accès à des produits de meilleure qualité aux populations en difficulté financière. Dans ce cadre, le CCAS et l'AMAP travaillent depuis plusieurs mois sur une expérimentation de « paniers solidaires », mis à disposition pour les usagers du CCAS lors des distributions de l'AMAP tous les 15 jours.
Descriptif du projet : Le CCAS octroie des aides alimentaires ponctuelles aux familles rencontrant des difficultés budgétaires ou financières. Ces aides sont versées sous forme de tickets service, permettant aux usagers d'effectuer leurs courses auprès de magasins affiliés (le plus souvent des grandes surfaces). Le but est donc de permettre aux familles bénéficiaires d'aides alimentaires de pouvoir acheter des paniers de légumes auprès de l'AMAP en utilisant leurs tickets services. Edenred, fournisseur des tickets services, est associé à ce projet et dans le cadre de ce partenariat, propose un coût d'affiliation à taux zéro pour l'AMAP. Les familles seront également accompagnées dans cette démarche grâce à des ateliers cuisine et des fiches recettes. 
Mise en place du projet : Une expérimentation devrait débuter en septembre 2021 pour une durée de 3 mois dans un premier temps.

Personnes qui présenteront le projet : MORVAN Isabelle Directrice CCAS,  LE BELLEGUY Julie Responsable pôle social.

Rendez-vous : Hôtel de Ville GRAND-QUEVILLY, Esplanade Tony Larue

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">11h-12h -> Rouen</u><br/>Visite du verger conservatoire, support de travail pour la renaturation de la Ville de Rouen

Le verger conservatoire, ce sont 734 arbres et arbustes fruitiers, 340 variétés dont 147 de pommiers et 92 de poiriers, formés en palmettes, gobelets, quenouilles, cordons, vases, U simples, U doubles... et la « forme sinueuse de Rouen ». Il a pour rôle d'assurer la conservation d'espèces botaniques et/ou de variétés horticoles anciennes et de développer les collections historiques à travers leur culture, leur multiplication, l'approfondissement des connaissances et la diffusion d'informations. Au-delà de ce rôle de conservation, ce site remarquable sert de base de travail à la réimplantation d'espèces fruitières au sein de l'espace public rouennais dans le cadre du plan de renaturation de la Ville. 

Personne qui présentera le projet : GOOSSENS Julien Directeur adjoint Direction des Espaces Publics et Naturels (Anciennement directeur du Jardin des Plantes)

Rendez-vous : Jardin des Plantes de Rouen 3 Rue Dufay 76000 Rouen Devant la serre centrale / Lieu de visite : Verger conservatoire du Jardin des Plantes

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">11h-12h -> Darnétal</u><br/>L'abeille noire Darnétalaise : visite du rucher et de sa miellerie

Depuis mai 2020, la commune de Darnétal, accompagné d'un apiculteur, a installé trois ruches sur son territoire. Ce projet visait plusieurs objectifs : permettre la réintroduction de l'abeille noire, abeille locale fortement concurrencée par des variétés d'importation, sensibiliser le public au rôle important des abeilles dans la pollinisation, respecter nos engagements d'actions dans le cadre de la Cop 21 et des Accords de Rouen pour le Climat Cette installation de ruches est complétée par la création d'une miellerie à proximité.

Personne qui présentera le projet : 

Pour la commune : DAILLY Ludovic (Coordonnateur du projet), Chargé de mission développement durable. Possible présence de l'apiculteur.

Pour la Métropole Rouen Normandie : Pierre-Arnaud PRIEUR, Chargé de gestion différenciée

Rendez-vous : Parking du cimetière, rue de la Table de Pierre Darnétal

Inscription : Cliquez ici

Mardi 28 septembre de 14h-18h

Rénovation énergétique et production d’énergies renouvelables

<u class="sddTitre">14h-15h -> Rouen</u><br/>Rénovation énergétique performante de l'Hôtel de Ville de Rouen, bâtiment classé monument historique

La Ville a engagé en 2015 la rénovation globale de l'Hôtel de Ville afin de préserver au mieux ce bâtiment classé monument historique mais aussi d'améliorer le confort thermique et de réduire les consommations énergétiques. Ce chantier a présenté de nombreuses particularités et de multiples contraintes : classement et surface du bâtiment, chantier en site occupé, et ampleur des travaux, entre autres. Parmi les particularités techniques, on peut citer les menuiseries, toutes réalisées sur mesure et en bois pour s'adapter aux contraintes de la façade et en pour préserver son esthétique. Uniquement pour le côté parvis, on en compte 91 en tout, et de 26 types différents. Le système de chauffage est aussi entièrement revu. Les trois chaudières au gaz ont été remplacées par deux chaudières à condensation au gaz naturel et d'une mini-cogénération au gaz naturel. Un moyen qui permet, en plus de chauffer, de produire de l'électricité que la Ville revend à EDF.

Personne qui présentera le projet : REGNIER Cécile (Maitre d'ouvrage) Responsable du bureau d'étude énergies fluides de la Ville

Rendez-vous : Hôtel de Ville 2 place du Général de Gaulle 76000 Rouen

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">15h-16h -> Petit Couronne</u><br/>Réhabilitation et rénovation énergétique d'un complexe aquatique

La Ville de Petit-Couronne a réalisé une restructuration lourde de la piscine, en vue de répondre aux normes sanitaires, améliorer le confort de celle-ci, mais aussi de rendre ce complexe moins énergétivore. Après conseils, le choix de la Ville s'est porté sur un montage par un Marché Public Global de Performance. Ce nouveau modèle de marché public permet de sélectionner un groupement en charge de la conception, réalisation, et exploitation du projet pour lequel des objectifs de performance sont définis. Ces objectifs peuvent aller de la consommation d'énergies grises, à un pourcentage d'énergies renouvelables, que de consommation d'eau par baigneur. Les objectifs de performance principaux définis sont : - Consommation totale / m2 SDO hors galeries techniques < 1 0 kwhep /an (-50%) - Vestiaires, sanitaires, douches : < 350 kwhep/m2 SDO /an Locaux administratifs: Référence « la dernière réglementation thermique en vigueur Produire à minima 40 % des besoins énergies ECS par des énergies renouvelables non carbonées Consommation d'eau : Ratio litre d'eau / jour / baigneur: < 11(-60%) Accessibilité : Renforcement de l'accessibilité PMR.

Personne qui présentera le projet : PALFRAY Maxime (Ingénieur en charge du suivi du respect des performances) Ingénieur CRAM

Partenaire : Vert Marine, exploitant commercial, titulaire de la DSP

Rendez-vous : L'Archipel, Rue de la Pierre Naudin, 76650 Petit-Couronne

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">16h-17h -> Grand-Quevilly</u><br/>Production d'électricité photovoltaïque pour auto-consommation

Construction de nouveaux vestiaires équipes de panneaux photovoltaïques qui permettent de couvrir le « talon » de consommation électrique du bâtiment.

Personne qui présentera le projet : Alexandre BAUDOIN, Chef du service maintenance énergie sécurité.

Rendez-vous : Stade Auguste Delaune - rue Marx Dormoy GRAND-QUEVILLY

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">17h-18h -> Petit-Quevilly</u><br/>Renouvelons notre passé pour préserver notre futur, visite de l'école Chevreul réhabilitée

Rénovation énergétique Chevreul

Labellisée Cit'ergie depuis 2018, La Ville de Petit-Quevilly est engagée dans la maîtrise de l'énergie et la lutte contre le changement climatique. L'amélioration de la performance énergétique du patrimoine communal étant un point important, la Ville a engagé des réhabilitations sur plusieurs bâtiments centenaires du groupe scolaire Chevreul. Les travaux réalisés permettent une baisse de 40% des consommations en énergie de cet établissement tout en préservant sa qualité architecturale d'origine : un exemple à suivre pour les autres bâtiments quevillais.

Personne qui présentera le projet : CARREY François, Chargé de mission énergie environnement (Suivi de la démarche Cit'ergie)

Rendez-vous : École élémentaire Chevreul, 3 rue Chevreul

Inscription : Cliquez ici

Mercredi 29 septembre de 09h-12h

Gestion des déchets

<u class="sddTitre">09h-10h -> Saint-Pierre-lès-Elbeuf</u><br/>Sopano : un engagement pour l'écolonomie

La coopération avec les entreprises saint-pierraises est un axe fort de l'engagement de la Ville dans le cadre de la labellisation Cit'ergie, intégrée dans sa politique en faveur du développement durable. La mise en place d'un écosystème saint-pierrais en est l'exemple : il favorise l'interaction, la coopération, la co-construction pour une ville la plus vertueuse possible. Dans le cadre de cet écosystème, l'entreprise Sopano s'affiche comme le pilote de la démarche "développement durable" sur le territoire auprès des autres entreprises. Elle promeut le concept d'écolonomie : elle veut produire sans détruire, en plaçant l'écologie au service de l'économie - et vice-versa. Ses engagements environnementaux sont nombreux pour réduire au maximum son empreinte carbone : séchage des encres par LED, éco-pâturage grâce à des moutons, verger, projet de serre et de potager, sensibilisation de ses salariés, gestion optimale des déchets, encre sans solvant, papiers issus de forêts gérées de façon responsable, ... ) Puisque la mise en place et le suivi de cet écosystème saint-pierrais est un marqueur de la Ville, puisque Sopano s'inscrit dans une démarche environnementale vertueuse, puisque cette relation favorise un dynamisme mutuel entre acteurs économiques et collectivité, il est proposé d'organiser des visites de cette entreprise. Elles pourraient être ouvertes à la fois aux citoyens, élus, techniciens, et aux entreprises de la zone voisine.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour Sopano : LAMY Laurence (mise en place et suivi de la démarche QSE) Responsable QSE et ALLOUCHERY Thierry, Directeur du site 

Pour la commune : Élus et techniciens de la Ville de Saint-Pierre-lès-Elbeuf

Partenaires : Entreprise Bouttard, associée à Sopano sur l'entretien des espaces verts et l'éco-pâturage

Rendez-vous : Sopano, 491 avenue de Bonport, 76320 Saint-Pierre-lès-Elbeuf

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">10h-11h -> Le Menil-Esnard</u><br/> Collecte et recyclage du déchet mégot

On trouve sur la voirie des villes un grand nombre de mégots. Or, les mégots jetés sur la voie publique libèrent un grand nombre de produits toxiques et contiennent aussi des matières plastiques qui, à terme, vont polluer les rivières et la mer. A la suite d'une intervention de sensibilisation menée par l'association Zorromégot auprès du conseil municipal des enfants, la municipalité a décidé d'installer des collecteurs de mégots dans la ville et d'ajouter une signalétique sur les cendriers existants. Les mégots qu'on y récupère sont ensuite stockés dans des conteneurs pour être acheminés vers une usine qui procède à l'élimination des polluants et recycle le plastique.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : MOTTET Odile (Chef projet) Conseillère municipale déléguée au développement durable ainsi qu’un membre du service voirie du Mesnil-Esnard

Prestataire : MANDEL Eléonore, Au Contraire ! Consulting

Partenaires : Membres de l'association Zorromégot

Rendez-vous : Devant la Mairie place du Général de Gaulle

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">11h-12h -> Petit-Quevilly</u><br/> Halte au gaspillage alimentaire : visite du restaurant scolaire de l'école Pablo Picasso

Gestion des déchets

La Ville de Petit-Quevilly lutte contre le gaspillage alimentaire dans ses restaurants scolaires. Des tables de tri ont été installées dans toutes les écoles élémentaires et des campagnes de sensibilisation auprès des enfants ont été menées sous forme ludique avec pesée des restes sur les plateaux. La Ville collabore également avec l'association rouennaise TerraLéo qui récupère les bio déchets de la cantine et le surplus non servi aux élèves. Ces déchets sont ensuite transformés en compost et utilisés comme engrais pour les terres agricoles ou valorisés en biogaz, produisant ainsi de l'énergie électrique et de la chaleur.

Personne qui présentera le projet : RENTY Pascale (en lien avec la loi Egalim, réduire le gaspillage alimentaire dans nos offices) Responsable de la restauration municipale.

Présence de l'association TerraLéo qui s'occupe de la collecte, pesée et valorisation des bio déchets

Rendez-vous : Ecole Pablo Picasso, rue Salvador Allende

Inscription : Cliquez ici

Mercredi 29 septembre de 14h-18h

Biodiversité

<u class="sddTitre">14h-15h -> Rouen</u><br/> Nature aventure, renaturation de la cours d'école

Face au changement climatique, nous devons adapter les espaces publics Ville, pour limiter aussi bien le réchauffement climatique et les effets de ce réchauffement. Les cours des écoles et des crèches ont été identifiées comme des leviers importants : elles représentent une surface importante et sont réparties de manière homogène sur le territoire. Encore principalement asphaltés et imperméables aujourd'hui, ces espaces participent massivement à l'effet d'îlot de chaleur urbain. Face à ce constat, l'été 2021 marque le lancement des travaux de renaturation des cours d'écoles, dans cinq écoles de la commune. Ce projet, qui s'inscrit dans le plan de renaturation de la ville 'Rouen Naturellement', a vocation à s'étendre à d'autres écoles et aux crèches tout au long du mandat municipal. Les cours de récréation des écoles seront progressivement transformées et végétalisées. L'objectif est de créer des espaces rafraîchis, plus agréables à vivre au quotidien et mieux partagés par tous, des espaces ludiques qui stimulent les sens et l'imaginaire.

Personne qui présentera le projet : GOOSSENS Julien (maitre d'ouvrage et maitre d'œuvre) Directeur adjoint Direction des espaces publics et naturels

Rendez-vous : Ecole Pépinières Saint-Julien 5 allée des Pépinières 761 Rouen

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">14h-15h -> Darnétal</u><br/> Verger pédagogique de Darnétal

Depuis 2015, la commune de Darnétal, accompagnée initialement par l'association de pomologie de Haute-Normandie, a aménagé deux espaces herbés, à proximité de la forêt du bois du Roule, en verger pédagogique. Etape par étape, cette plaine d'herbe a vu la plantation d'arbres fruitiers (pommes, poires et prunes). Ce projet visait particulièrement un réaménagement soucieux de l'environnement en réimplantant des arbres fruitiers de variétés anciennes et locales. Dans la continuité, des aménagements (tables de pique-nique, poubelles, panneaux pédagogiques, clôtures, hôtel à insectes) permettent aux visiteurs une déambulation instructive et en toute sécurité. Cet espace est entretenu de façon durable en gestion différenciée avec un calendrier de tonte scrupuleux.

Personne qui présentera le projet : DAILLY Ludovic (Coordonnateur du projet) Chargé de mission développement durable.

Possible présence de de M. Samuel Leroux, responsable de l'entretien et de la qualité durable des espaces publics.

Rendez-vous : Rue des cerisiers Darnétal

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">14h-15h (+ 30 min pour le retour) -> Bois-Guillaume</u><br/> Visite à destination des élus et techniciens municipaux : gestion des espaces verts, retrouver le lien avec la biodiversité en ville

Retour d'expérience sur l'évolution de la gestion de la faune et de la flore dans l'approche des services techniques en quête du regain de biodiversité en ville. Il s'agit d'un parcours guidé autour de la gestion des espaces verts communaux (mares, verger conservatoire, ruches) et son évolution sur 5 ans. La démarche a permis le retour dans ces milieux de certaines espèces végétales et animales disparues.

Parallèlement à la visite, des activités de découverte et de sensibilisation autour des mares et du verger conservatoire, à destination du grand public, se dérouleront entre 14h et 17h, animées par l'association CARDERE (l'animation est prise en charge par la Métropole dans le cadre du dispositif « Mon P'tit Atelier de la Cop21 »)

Personne qui présentera le projet : COUPIREAU Thierry (Coordinateur) Responsable du Service Espaces Verts

Rendez-vous : Allé de la Gévrine, 76230 Bois-Guillaume près de l'école les Portes de la Forêt (67 Place des Erables, 76230 Bois-Guillaume) Venir en transport en commun : bus ligne 11 arrêt Noble Epine Venir en voiture : parking de l'Ecole les Portes de la Foret.

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">15h-16h -> Le Mesnil-Esnard</u><br/> Eco-pâturage et biodiversité

Afin de diversifier la gestion des espaces verts de la commune, l'entretien par éco pâturage a été choisi pour une partie d'un vaste espace vert. L'éco pâturage présente de nombreux avantages par rapport à une zone tondue : économie financière sur le budget des espaces verts, temps de travail récupéré, réduction de la quantité de déchets verts, moins de pollution et de nuisances sonores. Par ailleurs la présence d'animaux augmente le caractère attractif de l'espace vert et joue un rôle positif sur le lien social. Enfin, la biodiversité d'une zone en éco pâturage est bien plus élevée que celle d'une pelouse. Au Mesnil-Esnard, un comité citoyen créé par le conseil municipal, le Comité Consultatif pour un Développement Durable et Solidaire a constitué un groupe de travail sur la biodiversité. Il suit l'évolution de la flore et de la faune de la zone et s'engage dans une mise en valeur de cette biodiversité auprès de la population.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : MOTTET Odile (Chef projet) Conseillère municipale déléguée au développement durable ainsi qu’un membre du service espaces verts du Mesnil-Esnard

Comité citoyen de la commune : GILLES Alain ainsi que d’autres membres du groupe biodiversité

Partenaire : ÖKOTOP (sous réserve) association agricole spécialisée en solutions alternatives aux pratiques standardisées d'aménagement et d'entretien des espaces verts

Rendez-vous : Domaine de la Valette, rue Philippe Zacharie, Le Mesnil-Esnard

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">15h-16h -> Petit-Couronne</u><br/>Gestion en éco-pâturage à visée de lutte incendie d'un espace vert à fort dénivelé

L'entretien du merlon de la Sud 3 au Nord de la commune de Petit-Couronne nécessite des interventions répétées et coûteuses (terrain à forte pente) pour correspondre aux attentes des habitants vis-à-vis de cet espace. L'objectif principal étant de limiter les risques de départs de feux. L'écopaturage permet de substituer l'entretien mécanique du merlon, tout en maintenant un faible niveau de végétation (équivalent ou inférieur aux résultats par fauchage mécanique), les avantages attendus par l'adoption de cette pratique sont : une gestion plus écologique (respect des sols, de la biodiversité, zéro déchets) et adaptée à la topographie du terrain, limiter les risques de départ de feu en assurant un entretien constant durant le printemps/l'été, réduire les coûts d'entretien de la parcelle par rapport à l'intervention régulière d'un prestataire pour la fauche mécanique, assurer un entretien constant de la parcelle, apporter une plus-value sociale et paysagère à ce quartier résidentiel, soutenir une agriculture locale et raisonnée M. Bernard JEAN-PIERRE est éleveur ovin et caprin à son compte, installé depuis 3 ans aux ESSARTS (76530). Il dispose actuellement d'un cheptel de 50 bêtes qu'il élève pour leur viande et la reproduction (pas d'activité laitière pour le moment). Il s'agit d'un élevage à taille humaine orienté vers les circuits courts.

Les voitures pourront se garer au 340 rue Jacques Brel. L'éco-pâturage se situe à proximité du Bois des Roses, à environ 170 mètres à pied. Chaussures adaptées à prévoir.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : ASSA Laurène Chargée de mission développement durable (Coordinatrice du projet),  MARCHOIS Sven Responsable Environnement urbain (Co coordinateur du projet)

Pour la Métropole Rouen Normandie : Audrey BLONDEL, Responsable de projet biodiversité

Partenaire : JEAN-PIERRE Bernard, Éleveur

 

Rendez-vous : 340 rue Jacques Brel, 76750 Petit-Couronne

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">16h-17h -> Mont Saint Aignan</u><br/>Balade commentée au Bois du Cotillet sur la biodiversité floristique et la gestion écologique des espaces de nature

Personne qui présentera le projet : FERON Alexandre, Chargé d'études techniques en espaces verts et environnement - responsable qualité et travaux externalisés

Rendez-vous : Parvis de l’Hôtel de Ville, 59 rue Louis Pasteur, 76130 Mont Saint Aignan

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">16h-17h -> Grand-Quevilly</u><br/>Expérimenter la végétalisation des cours d'écoles selon des techniques innovantes et compatibles avec les usages récréatifs

Lancement d'une étude sur la reconversion des cours d'école avec un accompagnement par des prestataires extérieurs. Rendu attendu à l'issue de l'étude : disposer d'un document de référence, sorte de cahier de recommandations, permettant à la Ville de décliner sa politique de développement durable dans ses futurs projets de réaménagement de cours. 

Présentation du projet à l'hôtel de ville par le bureau d'études suivi de la visite de la cours de l'école maternelle Cavaillès.

Personne qui présentera le projet : WEDLARSKI Mélina, Responsable du service interventions régies et entretien

Rendez-vous : Hôtel de Ville - esplanade Tony Larue GRAND QUEVILLY

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">17h-18h -> Saint-Pierre-lès-Elbeuf</u><br/>Sopano : un engagement pour l'écolonomie

Sopano

La coopération avec les entreprises saint-pierraises est un axe fort de l'engagement de la Ville dans le cadre de la labellisation Cit'ergie, intégrée dans sa politique en faveur du développement durable. La mise en place d'un écosystème saint-pierrais en est l'exemple : il favorise l'interaction, la coopération, la co-construction pour une ville la plus vertueuse possible. Dans le cadre de cet écosystème, l'entreprise Sopano s'affiche comme le pilote de la démarche "développement durable" sur le territoire auprès des autres entreprises. Elle promeut le concept d'écolonomie : elle veut produire sans détruire, en plaçant l'écologie au service de l'économie - et vice-versa. Ses engagements environnementaux sont nombreux pour réduire au maximum son empreinte carbone : séchage des encres par LED, éco-pâturage grâce à des moutons, verger, projet de serre et de potager, sensibilisation de ses salariés, gestion optimale des déchets, encre sans solvant, papiers issus de forêts gérées de façon responsable, ... ) Puisque la mise en place et le suivi de cet écosystème saint-pierrais est un marqueur de la Ville, puisque Sopano s'inscrit dans une démarche environnementale vertueuse, puisque cette relation favorise un dynamisme mutuel entre acteurs économiques et collectivité, il est proposé d'organiser des visites de cette entreprise. Elles pourraient être ouvertes à la fois aux citoyens, élus, techniciens, et aux entreprises de la zone voisine.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour Sopano : LAMY Laurence (mise en place et suivi de la démarche QSE) Responsable QSE et ALLOUCHERY Thierry, Directeur du site 

Pour la commune : Élus et techniciens de la Ville de Saint-Pierre-lès-Elbeuf

Partenaires : Entreprise Bouttard, associée à Sopano sur l'entretien des espaces verts et l'éco-pâturage

Rendez-vous : Sopano, 491 avenue de Bonport, 76320 Saint-Pierre-lès-Elbeuf

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">17h-18h -> Amfreville-la-Mivoie</u><br/>Randonnée spéciale : mise en valeur et préservation des coteaux calcaires et de leurs pelouses calcicoles

Recensement par le Conservatoire des Espaces Naturels des zones de coteaux calcaires avec des pelouses calcicoles.

Parcelle clôturée pour préserver les coteaux calcaires.

Mise en place de l'éco-pâturage géré par l'association socio-éducative Au pré du bois.

Personnes qui présenteront le projet : ARDEVOL Cindy Adjointe Environnement,  SOULET Tanguy Service Civique Environnement et LANGLOIS Hugo Maire de la commune. Présence partenaire: Conservatoire des espaces Naturels.

Rendez-vous : Rendez-vous au Square Jacques Prévert, près de l'école maternelle Louise Michel

Inscription : Cliquez ici

Jeudi 30 septembre de 10h-11h

Logement et précarité énergétique

<u class="sddTitre">10h-11h -> Rouen</u><br/>Habitat participatif des "Quatre Saisons" de l'association BVGM pour "bien vivre et vieillir à la Grand-Mare"

L'association BVGM fait le pari d'un habitat participatif, solidaire, écologique, innovant et intergénérationnel, construit avec ses habitants, pour « bien vivre et vieillir à la Grand Mare ». Le projet comporte 35 logements en location et en accession et des espaces partagés. Porté par les habitants, avec une démarche citoyenne et participative aboutie, le projet s'insère au coeur du quartier de la Grand Mare à Rouen. Le programme final de l'habitat participatif des "Quatre Saisons", co-construit est constitué de 35 logements accessibles et adaptables autour de jardins communs du T1 au T5. Certains espaces et activités sont mutualisés comme : • une salle commune, un atelier, deux studios d'amis, une buanderie et un bureau associatif... En 2018, ce projet a reçu deux prix afin de récompenser le travail de co-construction : le prix de la catégorie « Habiter mieux et bien vivre ensemble » et le grand prix ANRU 2018 face à 250 projets concurrents.

Personnes qui présenteront le projet : EON Paule (Membre de l'association et habitante), présence partenaire l'Association BVGM.

Rendez-vous : Résidence Les Quatre Saisons 4 rue Giuseppe Verdi 76000 ROUEN

Inscription : Cliquez ici

Jeudi 30 septembre de 13h30 - 19h

Bois (forêts, bois-énergie, éco-construction)

<u class="sddTitre">13h30 à 16h30-> Canteleu</u><br/>Formation pour les communes (élus et services) : Utiliser le bois, si possible local, pour construire/réhabiliter un bâtiment public, suivi de la visite du chantier du groupe scolaire Flaubert (reconstruction en bâtiment biosourcé à ossature bois et à énergie positive)

Utiliser le bois, si possible local, pour construire/réhabiliter un bâtiment public

Un projet dans votre commune ? Pourquoi le bois est un matériau pertinent ? Maîtres d’ouvrages publics et services techniques des collectivités, cette session vous est destinée. Aujourd’hui, au-delà de la conception et du coût d’un bâtiment, de nombreux aspects sont également au cœur des préoccupations des élus : intégrations architecturale et paysagère, réduction des consommations énergétiques, empreinte environnementale et stockage du carbone ... Pour répondre à ces ambitions, le bois est l’une des réponses les plus pertinentes pour construire ou rénover des bâtiments durables et économes. De plus, construire en bois local, c’est également participer au développement économique de votre territoire.

 

  • Formation pour les communes (élus et services) : Utiliser le bois, si possible local, pour construire/réhabiliter un bâtiment public
  • Reconstruction du groupe scolaire Flaubert en bâtiment biosourcé à ossature bois et à énergie positive

 

Formateurs :

Estelle BILLIOTTE (FACADEBOIS), Laure FERRIER (Union Régionale des Collectivités Forestières de Normandie), Christelle SIMON (Métropole Rouen Normandie)

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : LEVILLAIN Gérard (Suivi politique) Elu adjoint environnement, travaux, urbanisme,  LEROUX Olivier (pilote du projet) DST,  JOUSSELME Emmanuel (mise en œuvre du projet) DGA.

Pour la Métropole Rouen Normandie : Christelle SIMON, Responsable du service forêts nuisances

lieu de RDV : Hôtel de Ville de Canteleu


 

15h30 - 16h30-> Canteleu : Reconstruction du groupe scolaire Flaubert en bâtiment biosourcé à ossature bois et à énergie positive bâtiment public

Le Groupe Scolaire Flaubert est l'une des principales école de la ville, accueillant chaque jours près de 90 enfants en maternelle et 2 enfants en élémentaire. Les deux bâtiments qui composaient le groupe scolaire avaient été construits dans les années 50, et présentaient de très faibles performances énergétiques, avec un classement en E. La ville s'est donc lancée en 2020 dans un projet de grande ampleur, pour une enveloppe globale de 10,8M d'€, consistant à la déconstruction puis reconstruction des deux bâtiments au profit de deux constructions exemplaires, en ossature bois et biosourcées. Le bâtiment sera un bâtiment à énergie positive, avec raccordement au réseau de chaleur urbain et installation de panneaux photovoltaïques. Un projet autour de la mémoire du lieu est proposé afin de conserver le souvenir de l'ancienne école, emblématique du quartier. Afin de renforcer les liens entre les quartiers, une voirie sera aménagée entre la maternelle et l'élémentaire en 2023, selon les principes des voies apaisées et rues aux enfants, donc partiellement piétonnisée et avec une signalétique renforcée.

Cet événement sera concomitant aux Journées du Patrimoine.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune :LEVILLAIN Gérard (Suivi politique) Elu adjoint environnement, travaux, urbanisme,  LEROUX Olivier (pilote du projet) DST,  JOUSSELME Emmanuel (mise en oeuvre du projet) DGA.

Pour la Métropole Rouen Normandie : Pour la Métropole Christelle SIMON.

Rendez-vous :Parking au 16 Avenue de Versailles, 76380 Canteleu

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">17h-18h -> Mont-Saint-Aignan</u><br/>Visite de la chaufferie urbaine bois-énergie de Mont-Saint-Aignan

La Métropole Rouen Normandie est gestionnaire de la distribution publique de l'énergie depuis le 1er janvier 2015. Mont-Saint-Aignan Énergie Verte (MAEV), filiale du Groupe Coriance, est la société dédiée à l’exploitation du réseau de chauffage urbain de la Ville de Mont-Saint-Aignan, dans le cadre d’un contrat de Délégation de Service Public. MAEV a construit la chaufferie biomasse de Mont-Saint-Aignan qu’elle exploite depuis 2016. En 2020, la Métropole Rouen Normandie a reçu le label écoréseau de chaleur, décerné par Amorce (association nationale des collectivités territoriales et des professionnels pour la gestion des déchets, de l’énergie, des réseaux de chaleur et de l’environnement), pour la deuxième fois.

Des EPI seront fournis aux visiteurs. Ces derniers devront prévoir des chaussures fermées.

Personnes qui présenteront le projet : DEBOMY Romuald Responsable opérationnel groupe Coriance, LEGOFF Pierre Chargé d'affaires groupe Coriance,  ROBERT Arnaud Chef d'agence groupe Coriance.

Partenaire : MAEV (Délégataire)

Rendez-vous : 2B rue du Tronquet (carrefour avec l’avenue du Mont-aux-Malades)

Inscription : Cliquez ici (Merci de noter qu'il y a deux visites; une à 17h et l'autre à 18h)

<u class="sddTitre">18h-19h -> Mont-Saint-Aignan</u><br/>Visite de la chaufferie urbaine bois-énergie de Mont-Saint-Aignan

La Métropole Rouen Normandie est gestionnaire de la distribution publique de l'énergie depuis le 1er janvier 2015. Mont-Saint-Aignan Énergie Verte (MAEV), filiale du Groupe Coriance, est la société dédiée à l’exploitation du réseau de chauffage urbain de la Ville de Mont-Saint-Aignan, dans le cadre d’un contrat de Délégation de Service Public. MAEV a construit la chaufferie biomasse de Mont-Saint-Aignan qu’elle exploite depuis 2016. En 2020, la Métropole Rouen Normandie a reçu le label écoréseau de chaleur, décerné par Amorce (association nationale des collectivités territoriales et des professionnels pour la gestion des déchets, de l’énergie, des réseaux de chaleur et de l’environnement), pour la deuxième fois.

Des EPI seront fournis aux visiteurs. Ces derniers devront prévoir des chaussures fermées.

Personnes qui présenteront le projet : DEBOMY Romuald Responsable opérationnel groupe Coriance, LEGOFF Pierre Chargé d'affaires groupe Coriance,  ROBERT Arnaud Chef d'agence groupe Coriance.

Partenaire : MAEV (Délégataire)

Rendez-vous : 2B rue du Tronquet (carrefour avec l’avenue du Mont-aux-Malades)

Inscription : Cliquez ici

Vendredi 01 octobre de 09h-12h

Urbanisme et aménagement

<u class="sddTitre">9h-10h -> Grand-Quevilly</u><br/>Mobilier urbain végétalisé : déploiement d'îlots de fraicheur Place Kennedy

Installation de mobilier urbain en végétalisant la place Kennedy et en contribuant à la lutte contre les îlots de chaleur en déployant des îlots de fraîcheur. Bénéfices attendus : obtenir des zones ombragées esthétiques avec une très faible emprise au sol, rendre flexible l'aménagement urbain végétalisé, s'affranchir des contraintes du sous sol, etc.

Personne qui présentera le projet : Mélina WEDLARSKI, directrice des services techniques

Rendez-vous : Place Kennedy (arrêt métro) Grand-Quevilly

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">11h-12h -> Roncherolles-sur-le-Vivier</u><br/>Retour d’expérience après 4 ans d’usage sur l’Ecoquartier des Arondes

Le projet d'écoquartier des Arondes consiste à la réalisation d'un lotissement d'habitations et d'équipements publics sur un ancien corps de ferme située en bordure du centre bourg de Roncherolles sur le Vivier. Ce projet implique la création de 39 logements, dont 17 en accession à la propriété, d'un commerce de coiffure et d'un parc public, la remise en état de la mare, la déviation de la route départementale 91, la sauvegarde d'une colonie d'hirondelles ainsi que la création d'une nouvelle entrée sécurisée pour les écoles, l'agrandissement de la cour de récréation, la réhabilitation de la grange pour accueillir des bâtiments publics et 3 logements locatifs, la réalisation d'une place semi-piétonnière. Ce projet reflète la volonté des élus de lutter contre l'étalement urbain, de promouvoir les modes de déplacements doux, de compléter l’offre de logements locatifs et de restaurer le patrimoine communal. La création de ces nouveaux logements dans le centre bourg permet de renforcer les activités de commerces et de services de la commune et d'assurer un renouvellement de la population. Ce quartier a obtenu en 2013 le label 1 d’Ecoquartier et cette année 2021 a candidaté au label 4 qui intégrait une autoévaluation du quartier. C’est ce retour d’expérience qui sera présenté.

Personnes qui présenteront le projet : SANTO Sylvaine (maître d'ouvrage) Maire,  LAFITE Robert (maître d'ouvrage) Adjoint à la Maire.

Rendez-vous : Sous la Halle, Place Georges Lormier, RONCHEROLLES-SUR-LE-VIVIER

Inscription : Cliquez ici

Vendredi 01 octobre de 14h-16h30

Mobilité durable

<u class="sddTitre">14h-15h -> Petit-Quevilly</u><br/>Partageons la rue, visite guidée à vélo

La Ville de Petit-Quevilly souhaite un meilleur partage de l'espace public en accordant une place plus grande aux piétons et aux cyclistes. Zones 30, bandes et pistes cyclables, trottoirs élargis, voiries réduites : les travaux d'aménagement ont déjà été réalisés ou sont en cours. Petit-Quevilly a également identifié un parcours à effectuer à pied ou à vélo dans toute la ville. Des panneaux indicateurs jalonnent le territoire et donnent les temps de trajet entre les lieux "d'intérêt" avec le slogan "à vélo ou à pied, vous y seriez déjà". Cette action s'inscrit dans une démarche globale en faveur du développement de la mobilité active sur la commune.

La visite étant réalisée à vélo, les personnes devront venir avec leur cycle. La Ville peut prêter 6 vélos électriques.

Personne qui présentera le projet : CARREY François, Chargé de mission énergie environnement (Suivi de la démarche Cit'ergie).

Rendez-vous : Parvis de l'Hôtel de ville, place Henri-Barbusse 76140 Petit-Quevilly

Inscription : Cliquez ici

<u class="sddTitre">15h30 - 16h30->Sotteville-lès-Rouen</u><br/>Visite pour les élus et techniciens métropolitains : la ville à 30 km/h, bilan et perspectives de l'expérimentation

Engagée dans la cop21 locale et dans la démarche de labellisation Cit'ergie, la Ville de Sotteville-les Rouen se saisi des enjeux du développement durable, et souhaite apaiser mobilité. Afin d'apaiser les circulations et de favoriser les modes de circulation alternatifs à la voiture individuelle, la Ville a pour projet de réaliser une zone 30 km/h sur la totalité de son territoire communal d'ici fin 2021. Actuellement environ un tiers de la Ville est déjà passé en zone 30 km/h. Cet atelier s'adresse aux élus et techniciens des communes et citoyens : à travers une balade à vélo, cet atelier présentera le bilan de la 1ere zone 30, les aménagements réalisés ainsi que les perspectives de développement de la zone 30 sur le reste du territoire sottevillais.

Personnes qui présenteront le projet :

Pour la commune : COGNETTA Eve Maire adjointe en charge de l'environnement, RIDEL Elise Conseillère municipale déléguée aux mobilités et à la ville apaisée, CHARRIER Frédéric Directeur des services techniques et de l'urbanisme,  FOURNIER Thomas Chargé de mission développement durable.

Pour la Métropole Rouen Normandie : Manuel DE ARAUJO Directeur du pôle de proximité Seine Sud et Aline MARTIN L'ORPHELIN Directrice adjointe du pôle de proximité Seine Sud

 

Rendez-vous : Hôtel de Ville de Sotteville-lès-Rouen

Inscription : Cliquez ici

Adresse de l'événement

A travers tout le territoire

Conditions de participation

Sur inscription