Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :

Coopération Décentralisée
Aide au développement

Actions de coopération décentralisée en 2017

Les actions de coopération décentralisée soutenues par la Métropole Rouen Normandie sont souvent pluriannuelles et touchent plusieurs dimensions, avec un impact immédiat pour la population, dans l'accès à l'eau potable et à l'assainissement, mais aussi à la santé, à l'éducation, à l'égalité femme/homme et pour la préservation de l'environnement.

En 2017, la Métropole a soutenu la construction d'un deuxième Centre de Santé de Base (CSB) ainsi que des équipements pour l'accès à l'eau potable et deux blocs sanitaires sur la Commune de Fort-Dauphin à Madagascar, grâce à une aide de 15 000 €.

Actions de coopération décentralisée

Les projets d'accès à l'eau potable et à l'assainissement à Madagascar sont des opérations souvent pluriannuelles, à plusieurs dimensions, qui touchent à l'amélioration de la santé, au soutien à l'éducation ou à la protection de l'environnement. Ils associent les populations dans des comités de gestion de villageois et les autorités malgaches.

Après la réalisation des réseaux d'accès à l'eau et à l'assainissement à Ambalavao entre 2009 et 2012, la première phase de la réhabilitation de trois Centres de Santé de Base dans les villages de Besoa, Sendrisoa et Fenoarivo (au sud-est de Madagascar) s'est achevée en 2017, en partenariat avec l'association Électriciens Sans Frontières. Ce projet a bénéficié d'une aide de 75 000 € sur trois ans de la Métropole.

Pour la troisième année, le projet Nutris de l'ONG Action Contre la Faim (ACF) soutenu par la Métropole s'est poursuivi afin d'améliorer l'accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène, de 10 000 habitants dans le district de Toliara (au sud-ouest de Madagascar) et pour lutter contre la sous-nutrition. Ce programme est co-financé par la Métropole à hauteur de 45 000 € sur trois ans.

La Métropole a engagé un nouveau partenariat avec la région Atsimo Atsinanana dans le sud-est de Madagascar et l'ONG Inter Aide pour la réalisation de vingt points d'accès à l'eau potable et 600 équipements sanitaires dans sept communes, améliorant ainsi les conditions sanitaires pour 6 000 habitants. Cette aide métropolitaine se porte à 30 000 € (20 000 € en 2017 et 10 000 € en 2018) en collaboration avec l'Agence Française de Développement et l'Agence de l'Eau Seine-Normandie.

La Métropole a également relancé sa coopération décentralisée au Burkina-Faso en partenariat avec la commune Ramongo et l'association Codegaz pour la construction du collège dans le village de Ramong-yiri, qui vise à accueillir 320 enfants.

Aide humanitaire d'urgence en 2017

En 2017, la Métropole a apporté une Aide d'Urgence de 10 000 € à destination de la fédération de Seine-Maritime du Secours Populaire Français, pour venir en aide aux habitants de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, aux Antilles Françaises, deux îles qui ont subi de lourdes destructions après le passage de l'ouragan Irma.

Coopération avec la chine et Tianjin

2010 vu le début de la coopération avec la Chine et la ville de Tianjin. Un accord de partenariat a été signé depuis, plusieurs déplacements ont eu lieu en Chine et des accueils de délégations sur les thèmes du tourisme, de l'économie, du port, des échanges étudiants/ chercheurs et de la culture.

En 2014, la Métropole a soutenu la création avec l'école NEOMA Business School et l'université de Nankai de Tianjin du premier Confucius Institute for Business de France. La Métropole a apporté une aide de 25 000 € au Confucius Institute jusqu'en 2017. C'est un centre référent pour l'apprentissage du chinois et de la culture et pour l'accueil des étudiants chinois en France. Il est le seul CI des affaires en France, septième dans le monde et membre fondateur de la CIBA - Confucius Institute for Business Alliance avec ses partenaires dont Londres et New-York. Il aide à la coopération entre entreprises françaises et chinoises et a créé un réseau de dirigeants français et chinois : l'Euro-China Executive Club (EC2).

En savoir plus

En septembre 2017, il a lancé avec NEOMA BS des masters avec l'université de Nankaï, préfiguration d'un Campus à venir sur la zone économique de TEDA à Tianjin. Le Confucius Institute de Rouen a été élu meilleur Confucius Institute de l'année 2016 par le Hanban, Ministère de l'Éducation chinois et labellisé en 2017 par les autorités chinoises comme l'unique centre de formation des enseignants de chinois en France et à l'international pour les pays francophones.

Différents partenariats avec la Chine et Tianjin notamment se sont poursuivis via la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Seine-Maritime, en juillet 2017 autour de la gastronomie, avec un programme d'échanges d'enseignants formateurs et d'élèves.