Conseil Métropolitain : sobriété et transition social-écologique

  • Publié le 15/11/2022 - 14:03
Conseil Métropolitain : sobriété et  transition social-écologique

Lors du conseil Métropolitain, lundi 14 novembre, la Métropole a fait le choix de concilier sobriété et préparation d'un avenir plus juste et respirable.

Lundi 14 novembre, la Métropole a adopté des orientations budgétaires ambitieuses pour 2023, lors du Conseil Métropolitain. C’est dans un contexte nouveau de crise énergétique, rendant l’avenir incertain et impactant les habitants, les collectivités et les acteurs économiques, que la Métropole fait le choix d’ajuster son cap en conciliant l’impératif de transition social-écologique avec celui de sobriété. Les engagements pour la transition social-écologique sont maintenus, et un travail en profondeur est réalisé avec les acteurs du territoire pour activer collectivement les nouvelles politiques de sobriété. La Métropole s’engage par ailleurs pour l’implantation de l’entreprise Ebusco sur le territoire, à hauteur de 900 000€, soutient massivement la candidature Rouen Normandie 2028 - Capitale européenne de la Culture, et déploie près de 500 000€ à destination du CHU, en vue de l’acquisition de matériel de pointe en neurochirurgie. Enfin, la Métropole Rouen Normandie active son dispositif de solidarité internationale pour soutenir l’accès à l’eau potable à Moudéry, au Sénégal. Concilier la sobriété et la préparation d’un avenir plus juste et respirable, c’est possible.

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie : "Nous adoptons ce jour des orientations budgétaires pour 2023, à savoir l’année de mi-mandat pour notre exécutif métropolitain. Ces orientations sont ambitieuses et confirment un haut niveau d’investissement, celui que nous avions défini lors de la présentation de notre plan pluriannuel d’investissement 2021-2026, lequel visait à refonder largement les ambitions de la Métropole Rouen Normandie, en définissant un nouveau cap : celui de la transition social-écologique. Nous affirmions alors que malgré un contexte incertain, celui de la Covid-19, notre établissement était en mesure d'agir pour la préparation d’un avenir plus juste et plus respirable. Nous pouvions le faire grâce à des finances saines et à une dette maîtrisée. Le contexte s’est depuis aggravé, avec l’apparition d’une crise énergétique et inflationniste dont on sait qu’elle a d’ores et déjà des conséquences immédiates et concrètes pour les habitants du territoire de la Métropole Rouen Normandie, ainsi que pour les acteurs économiques et publics, dont notre Établissement. La sobriété doit désormais être la mesure des choses. Face à la crise de l’énergie et à l’inflation, nous devons adapter notre fonctionnement et faire des choix, tout en maintenant le cap de la transition social-écologique, la préparation d’un avenir plus durable et plus désirable, la lutte contre les inégalités. C’est le sens des orientations budgétaires que nous définissons pour 2023 : concilier la sobriété et la préparation d’un avenir plus juste et respirable, c’est possible ! Nous apportons à l’occasion de ce conseil un soutien majeur à l’implantation de l’entreprise Ebusco à Cléon. Cette société néerlandaise produit des bus électriques et ambitionne d’être leader sur le marché européen. Nous débloquons 900 000 euros pour ce projet qui générera 150 emplois dans les deux premières années et 350 emplois directs. Une fois arrivée à un rythme de croisière, ce seront au total près de 500 bus qui sortiront des chaînes de production pour alimenter les marchés français et d’Europe du sud tels que l’Espagne ou encore l’Italie. Nous engageons par ailleurs 500 000 euros pour le CHU, en vue de l’acquisition d’un matériel d’imagerie de pointe en neurochirurgie, bâtissons notre candidature au titre de capitale européenne de la Culture 2028, dont le dépôt des dossiers est prévu au début de l’année 2023, et finançons un projet d’accès à l’eau potable à Moudéry, au Sénégal. La Métropole est à l’avant-garde de la préparation d’un avenir meilleur !"

Conseil Métropolitain du 14 novembre 2022