"Rouen Métropole en plein R !" : Nicolas Mayer-Rossignol s’adresse aux habitants de la Métropole Rouen Normandie

  • Publié le 18/05/2021 - 19:56
"Rouen Métropole en plein R !" : Nicolas Mayer-Rossignol s’adresse aux habitants de la Métropole Rouen Normandie
Vidéo

Le Président de la Métropole Rouen Normandie détaille les initiatives locales qui accompagnent le déconfinement à partir du 19 mai 2021.

Déclaration de Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Métropole Rouen Normandie :

"Chères Rouennaises, chers Rouennais, chers habitants de la Métropole Rouen, Normandie, je m'adresse à vous comme je le fais régulièrement pour vous tenir informés de l'évolution de la situation sur le front sanitaire, économique et social. Sur le plan sanitaire, on peut dire que les choses s'améliorent lentement mais sûrement. Attention cependant : la charge, en particulier au niveau de nos hôpitaux, c'est-à-dire les lits de réanimation, les lits d'unités Covid, reste très élevée. En 2020, souvenons-nous, nous avons applaudi nos professionnels de santé. Tâchons de ne pas les oublier en 2021.

Sur le front de la vaccination, les centres de vaccination que nous avions décidés sont opérationnels. Bien sûr, nous voudrions plus de doses de vaccins fournies par l'État, mais je dois dire que nous pouvons remercier tous les professionnels de santé, personnels soignants, non soignants, mais également les bénévoles, les étudiants, les pompiers, les personnels municipaux et métropolitains qui ont permis de faire en sorte que ces centres soient couronnés de succès.

Vous le savez, le gouvernement a décidé un calendrier de déconfinement le 19 mai avec la réouverture très attendue des terrasses, le 9 juin, avec la réouverture des commerces et des restaurants. Et puis le 30 juin, avec la fin annoncée du couvre-feu. Bien sûr, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Ce calendrier est national. Mais la responsabilité locale, c'est de faire en sorte que les choses se passent au mieux. D'abord en faisant respecter les règles sanitaires, bien entendu, et aussi en faisant tout pour l'emploi, l'activité locale. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé au niveau de la ville de Rouen, au niveau de la Métropole Rouen Normandie, un grand plan que nous avons appelé Rouen Métropole en plein R, pour soutenir autant que possible, dans l'espace public, nos commerces, nos entreprises, la culture, nos associations et aussi les publics les plus fragilisés par la crise, en particulier la jeunesse.

Pour les commerces, nous avons décidé à la Ville de Rouen une exonération des droits de terrasse et une extension des terrasses avec une belle ambition faire de Rouen, cet été, la plus grande terrasse de France. Pour la culture, bien sûr, vous allez retrouver dans des formes un peu différentes les événements, les manifestations que vous connaissez déjà et que vous appréciez comme Cathédrale de lumière, Les Terrasses du jeudi, le festival Rush, l'aître Saint-Maclou et beaucoup d'autres. Mais nous allons aussi lancer un appel à manifestations culturelles nouvelles dotées de près de 200 000 euros pour, là encore, faire vivre, animer, faire vibrer l'ensemble de notre territoire pendant toutes ces semaines et ces mois du printemps et de l'été 2021.

Pour les associations, nous avons mis en place, vous le savez, un fonds de solidarité de plus d'un million d'euros ; et elles en ont bien besoin.

Et puis, n'oublions pas la jeunesse qui fait partie de ces publics qui ont souffert le plus et qui souffrent encore de la situation actuelle. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de débloquer, là encore, un fonds d'urgence qui lui est dédié pour une aide alimentaire et une aide matérielle à travers les principales associations qui œuvrent sur notre territoire, comme la Banque alimentaire ou les Restos du cœur, ou bien encore la Fédération des étudiants rouennais.

Vous le voyez, la ville de Rouen, la Métropole Normandie, toutes les communes qui la composent, sont au rendez-vous pour faire en sorte que ce nouveau calendrier de déconfinement soit un succès. Et si nous avons appelé notre initiative Rouen Métropole en plein R, ce n'est pas un hasard. Au-delà du jeu de mots, ce R, c'est aussi le R de reprise, de relance, de rassemblements, de liberté retrouvée. C'est aussi le R de responsabilité et de respect. Parce que dans cette période, nous allons avoir besoin, comme aujourd'hui, de respecter absolument les règles et les consignes sanitaires. Et puis nous allons avoir besoin du civisme, tout simplement du civisme de chacune et de chacun d'entre nous en matière de propreté, en matière de tranquillité publique pour préserver cet environnement, cette qualité de vie à Rouen, dans notre agglomération que nous apprécions tant. Ce civisme, il est indispensable, tout simplement pour faire en sorte que ce déconfinement que nous attendons toutes et tous soit un réel succès."

 

Les conditions du déconfinement à partir du 19 mai 2021 (et jusqu'au 9 juin)

- Le couvre-feu est décalé de 19h à 21h (et donc, jusqu'à 6h du matin).

- Les terrasses et les bars rouvrent en extérieur. Les groupes ne devront pas comporter plus de 6 personnes. Le ministère précise que les clients ne sont pas autorisés à consommer debout. Il est néanmoins possible pour les clients d'entrer dans le bar ou le restaurant pour se rendre aux toilettes. La recommandation des 6 personnes maximum est d'ailleurs toujours en vigueur pour la sphère privée

- Le port du masque reste obligatoire (à partir de 11 ans et recommandé pour les plus de 6 ans). Au restaurant, pendant la commande, avant le 1er plat et au moment du paiement et à chaque fois que le client se déplace.

- Les cinémas peuvent ouvrir leurs portes en suivant la règle : pas plus de six personnes d’un même foyer côte à côte, et chaque foyer, d’une à six personnes, est séparé par deux fauteuils à gauche et deux à droite des autres spectateurs. Il ne sera pas possible de manger ou boire pendant la séance.

- Les musées rouvrent à leur tour sur la base d'un visiteur pour 8 m².

- Pour les enceintes sportives en extérieur : 35 % des places (dans la limite de 1 000 personnes).

- Les commerces peuvent accueillir leurs clients en respectant la jauge d'une personne pour 8 m².

A noter :

  • rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l’espace public, sauf visites guidées ;
  • bibliothèques : 1 siège sur deux ;
  • lieux de culte, mariages ou pacs (cérémonies) : 1 emplacement sur 3, en quinconce entre chaque rangée ;
  • cérémonies funéraires : 50 personnes ;
  • enseignement supérieur : 50% de l'effectif ;
  • danse : reprise pour les mineurs ;
  • activités sportives de plein air : 10 personnes maximum, sans contact ;
  • compétitions sportives de plein air : pour les pratiquants amateurs 50 personnes, sans contact ;
  • établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) :
    • pour les spectateurs : 35% de l'effectif, jusqu'à 1 000 personnes assises (pas debout) ;
    • pour les pratiquants : publics prioritaires comme les scolaires ;
  • reprise des festivals de plein air assis : jauge de 35% jusqu'à 1 000 personnes.