Lovélo : loué soit le vélo

  • Publié le 03/09/2021 - 16:25
Lovélo : loué soit le vélo

Vous hésitez à investir dans un vélo ? Vous voulez tester vos trajets avant d’acheter ? Vous êtes déjà convaincu, mais vous ne savez pas quel vélo vous conviendrait ? Vous doutez de pouvoir gravir les côtes ? Autant de raisons de vous laisser séduire par la location.

À compter du samedi 4 septembre 2021, la Métropole Rouen Normandie met en place Lovélo, un nouveau service public de location longue durée de vélos, en complément de l’offre Cy’clic déjà présente au sein de la ville de Rouen. Les pré- réservations commencent dès à présent sur le site reseau-astuce.fr, pour permettre à tous d’anticiper leur location. Les utilisateurs pourront retirer leurs vélos à la Station, située au 78 rue Jeanne d’Arc à Rouen. Des points relais seront également installés prochainement au sein des communes partenaires pour faciliter l’accès à ce service sur tout le territoire métropolitain, notamment dans les territoires ruraux et les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Ce service marque la volonté de la Métropole Rouen Normandie de développer les mobilités douces au sein de son territoire. Il a pour vocation de faire tester aux habitants du territoire une solution alternative ou complémentaire aux autres modes de transport habituels tels que l’automobile ou encore les transports en commun.

L’objectif final de cette offre est d’inciter les usagers à changer durablement leur mode de déplacement en optant pour le vélo. Grâce à la location, les usagers peuvent tester la pratique du vélo et bénéficier de conseils adaptés avant d’investir à titre personnel.

Une, puis deux, agences itinérantes faciliteront l’accès au service sur l’ensemble du territoire métropolitain. Des points relais portés par des communes partenaires sont également prévus. Les agences itinérantes faciliteront le déploiement du service sur l’ensemble de la Métropole, notamment dans les territoires ruraux et les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

La location des vélos sera limitée à un mois pour les entreprises, à un an pour le grand public, et pourra être prolongée au-delà de la première année sur prescription d’un intervenant social pour le public aux revenus modestes ainsi que pour les étudiants.

Le démarrage de l’offre se fait avec 800 vélos. En 2023, le service sera constitué d’une flotte d’environ 2 500 Vélos à Assistance Électrique, 50 vélos pliants et 30 vélos-cargos. Le budget nécessaire pour la constitution de cette flotte est estimé à 3,6 millions d’euros HT d’ici 2023.

Dans le cadre de la dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), l’État soutient l’opération à hauteur de 80 % pour l’achat des 800 premiers vélos, soit une subvention maximale de 867 000 € pour une dépense éligible d’un peu plus d’un million d’euros HT.