Consultez les voeux de la Métropole Rouen Normandie
Aller au contenu principal

Labo grandeur nature

  •   11/01/21

L'arboretum de la forêt domaniale de Roumare sert de laboratoire pour observer l'impact du changement climatique, sur des arbres du monde entier.

Situé au coeur de la forêt domaniale de Roumare, l'arboretum abrite une grande diversité d'arbres du monde entier. "Dans les années 1970, l'arboretum a été mis en place dans un but scientifique, celui d'assurer le suivi du comportement des espèces par rapport à la pollution", explique Jean-François Cheny, responsable du service forêt de l'Office National des Forêts (ONF)."Avec l'amélioration de la santé des forêts, cette mission a cessé pour un autre projet : observer l'impact du changement climatique sur des essences du monde entier. Depuis la sécheresse de ces trois dernières années, on observe une accélération de la mortalité dans l'arboretum". Conséquences : les arbres s'assèchent, résistent moins aux maladies et peuvent tomber. Cela a conduit à fermer l'arboretum au public pour des raisons de sécurité. " On ne change pas une forêt du jour au lendemain. Il faut se demander comment prendre soin des peuplements pour les garder le plus longtemps possible". Tel un laboratoire à ciel ouvert, l'arboretum sert d'espace d'observation pour protéger les  arbres et anticiper la forêt de demain.
www.onf.fr