Entrez dans un rêve capital

  • Publié le 09/07/2021 - 11:39
Entrez dans un rêve capital

Les habitants sont invités à s’impliquer dès cet été dans la candidature de Rouen au titre de Capitale européenne de la culture 2028.

La candidature de Rouen au titre de Capitale européenne de la culture 2028 entre dans une nouvelle phase à partir de cet été, avec le déploiement progressif de dispositifs permettant l’implication citoyenne autour du projet.
Pour cela, l’association Rouen Normandie 2028 va recueillir les rêves de tous pour notre territoire : enjamber même 2028 et se projeter au-delà jusqu’en 2038, envisager l’évolution de notre territoire à long terme, bâtir des perspectives. Ces récits d’imaginaires individuels, d’utopies intimes, récoltés cet été, serviront à construire le rêve collectif sur lequel s’appuiera notre candidature.

Comment rêver ensemble ?
Grâce à deux manifestations familiales qui  vont circuler dans plusieurs communes de la Métropole jusqu’au 26 septembre.

-    Onze rendez-vous avec Céline Dubois-Chappée, du collectif Utopiquement Vôtre, pour un rêve dessiné :
L’artiste propose aux enfants de créer une carte postale inspirée de leurs rêves, de leurs envies, de leurs mondes imaginaires. Accompagnée d’un court texte, elle pourra ensuite être envoyée à leurs proches pour faire voyager les rêves. Un exemplaire sera conservé pour venir contribuer à la collecte de rêves de Rouen Normandie 2028. Certains week-ends, cet atelier sera décliné en version fresque afin de constituer un grand rêve collectif.

-    Huit rendez-vous avec Les Fantômes Productions, pour un rêve animé :
Marie de Biasio et Philippe Dubost installent leur atelier audiovisuel créatif avec l’objectif de rendre le processus d’animation accessible à tous, pour créer facilement des personnages et leur donner vie en lumière.
Les participants capturent leurs mouvements pour révéler Les fantômes : des silhouettes bienveillantes tracées image par image. S’ouvre ainsi un univers poétique et onirique, où chacun peut rêver son personnage qui s’anime ensuite devant eux. À l’automne, une projection réunira toutes ces silhouettes…

Mais aussi grâce aux Cueilleurs d’histoires qui vont sillonner les rives de la Seine pour interviewer des habitants de tous âges, de toutes professions…
Les habitants sont invités à partager leurs rêves individuels et collectifs autour de la culture bien sûr, mais aussi de notre fleuve, la Seine, de rêver le monde de nos enfants et s’ils sont encore enfants, de nous raconter le monde de 2038, lorsqu’ils seront dans le monde des adultes. De quelles relations entre les femmes et les hommes rêvent-ils ? Comment faire entrer la transition écologique dans leurs vies ? Comment imaginent-ils leur territoire dans quinze ans ? Et si on ajoute une dimension européenne, que pourrait-on, avec notre territoire, apporter à l’Europe ?
Ces thématiques permettront également de parler gastronomie, paysages, santé, sports, loisirs, habitats, lieux de rencontres, et pourquoi pas jeux vidéo… Tout est permis puisqu’il s’agit de rêver !


Pour en savoir plus sur la candidature Rouen capitale européenne de la culture 2028

Pour participer et s’impliquer dans le projet