Consultez les voeux de la Métropole Rouen Normandie
Aller au contenu principal

Nicolas Mayer-Rossignol : "Solidaires, nous sommes plus forts"

  •   30/11/20
Vidéo intégrée

COVID : Nicolas Mayer-Rossignol en appelle aux comportements individuels pour éviter une 3ème vague et à la solidarité, entre habitants et envers les entreprises et commerces locaux.

« La situation sur le plan sanitaire s’améliore tant mieux. C’est le fruit de nos efforts mais nous ne devons pas baisser la garde. Cette fin d’année va être critique. Il y a un risque si nous n’y prenons pas garde d’une troisième vague au début de l’année 2021. Cela va dépendre du comportement de chacune et de chacun d’entre nous en cette fin d’année » avertit le Maire de Rouen et Président de la Métropole Rouen Normandie dans une vidéo adressée ce soir à l’ensemble des habitants (lien). Il appelle également à la solidarité entre habitants et envers les entreprises et commerces locaux, « soutenons-nous les uns les autres, les particuliers, nos voisins, nos proches, nos quartiers, soutenons systématiquement, à chaque fois que nous le pouvons, nos associations, nos entreprises et nos commerces locaux. C’est bon pour l’environnement, c’est bon pour la planète, c’est bon pour le climat. C’est aussi bon pour notre économie ».

Retrouvez ci-dessous le verbatim complet de la déclaration vidéo :

« Chères Rouennaises, Chers Rouennais, Chers habitants de la Métropole Rouen Normandie

Comme promis je vous tiens régulièrement informés de la situation sanitaire et économique sur notre territoire. 

Sur le front sanitaire les choses s’améliorent. Pour vous donner un ordre de grandeur le taux d’incidence, le nombre de personnes contaminées était à plus de 400 pour 100 000 maintenant nous sommes à moins de 200 pour 100 000. Nous avons divisé par 2. Le taux de positivité c’est-à-dire le nombre de personnes testées positives au Covid par rapport au nombre total de tests était de plus de 20%. Il a baissé à moins de 15%. 

Quant aux hôpitaux le nombre d’hospitalisations est toujours élevé mais il diminue lentement mais sûrement. Il faut à cet égard remercier une fois encore tous les personnels soignants et non soignants pour leurs efforts incroyables, remarquables dans cette période. Tout cela est positif. Néanmoins la vérité, l’honnêteté m’obligent à vous dire que nous ne sommes pas encore définitivement à l’abri. Pourquoi ? tout simplement parce que nous n’avons pas encore de vaccin sur le terrain et que notre immunité collective est encore faible.

Le Président de la République a annoncé des mesures non pas de déconfinement total mais de déconfinement partiel. Nous allons passer et je vous les souhaite excellentes, des fêtes de fin d’année. Il y a un risque nous le savons que nous ayons une troisième vague en début d’année 2021. Cela va dépendre de chacune et de chacun d’entre nous pendant la période de fin d’année. J’en appelle donc tout simplement à la responsabilité individuelle. Elle commence par le respect bien sûr des gestes barrières, des mesures de distanciation en particulier dans notre environnement privé en cette période de fêtes de fin d’année. Nous pouvons éviter cette troisième vague ensemble faisons tout absolument tout pour l’éviter. 

Mais la solidarité elle s’exerce aussi entre nous dans nos quartiers en s’entraidant en rejoignant si vous êtes rouennais l’Armada des rouennaises et des rouennais solidaires qui participent pour aider des associations, pour suivre des personnes isolées, pour donner des cours à des jeunes qui sont en difficulté, pour faire des dons en soutenant nos associations car on en parle très peu. Elles souffrent énormément. Si vous en avez la possibilité, si vous en avez les moyens, maintenez vos cotisations, maintenez vos soutiens individuels aux associations de votre choix parce que ces associations sont un lien essentiel pour notre territoire.

Et puis enfin je veux parler de nos commerces, de nos PME, de nos entreprises qui pour beaucoup sont dans une situation extrêmement grave. Nous devons absolument les aider et nous pouvons le faire individuellement et à travers les pouvoirs publics.

Du côté de la Métropole Rouen Normandie, du côté des communes, nous avons toutes et tous pris nos responsabilités. De nouvelles mesures sont encore en train d’être mises en place. Vous pouvez par exemple bénéficier de chèques cadeaux, participer à des jeux pour acheter local et soutenir nos commerces et c’est là où je veux en venir. Nous pouvons, par notre comportement citoyen de consommateur, acheter des cadeaux pour les fêtes de fin d’année par exemple, privilégier systématiquement l’économie locale, l’emploi local, nos commerces locaux et je vous assure que ce sera d’une grande utilité.

Chères Rouennaises, Chers Rouennais, Chers habitants de la Métropole Rouen Normandie, voilà les trois messages que je souhaitais vous faire passer. La situation sur le plan sanitaire s’améliore tant mieux. C’est le fruit de nos efforts mais nous ne devons pas baisser la garde. Cette fin d’année va être critique. Il y a un risque si nous n’y prenons pas garde d’une troisième vague au début de l’année 2021. Cela va dépendre du comportement de chacune et de chacun d’entre nous en cette fin d’année. 

Et puis enfin soutenons nous les uns les autres, les particuliers, nos voisins, nos proches, nos quartiers, soutenons systématiquement, à chaque fois que nous le pouvons, nos associations, nos entreprises et nos commerces locaux. C’est bon pour l’environnement, c’est bon pour la planète, c’est bon pour le climat. C’est aussi bon pour notre économie. 

Cette solidarité c’est notre force alors oui la situation est difficile oui probablement nous allons devoir vivre avec ce virus pendant encore plusieurs semaines, plusieurs mois peut-être, plusieurs années mais j’ai une conviction, quand nous sommes solidaires à Rouen et dans cette belle MRN, nous sommes plus forts. 

Je vous remercie.
 
Nicolas MAYER-ROSSIGNOL »