Consultez les voeux de la Métropole Rouen Normandie
Aller au contenu principal

Confinement : Nicolas MAYER-ROSSIGNOL souligne la gravité de la situation et appelle à la responsabilité, l’équité et la solidarité.

  •   01/11/20
Vidéo intégrée

« Si nous n’y prenons garde, cette deuxième vague pourrait être, à Rouen et dans son agglomération, plus grave, plus dure, plus forte que la première » avertit le Maire de Rouen et Président de la Métropole Rouen Normandie dans une vidéo adressée à l’ensemble des habitants. « Face au coronavirus, la Ville de Rouen et la Métropole sont pleinement mobilisées. Nous avons la chance de pouvoir compter sur nos services publics. Mais ce combat passe aussi par notre responsabilité et notre civisme individuels. Nous le devons à tous les personnels de santé, en première ligne, admirables de courage. »

« Au plan économique et social, serrons-nous les coudes. Des pans entiers de notre économie sont durement touchés. Dans tous nos actes d’achat, nos engagements professionnels, privilégions systématiquement l’emploi local et l’économie de proximité. Nous avons aussi besoin d’équité dans les mesures nationales, notamment vis-à-vis du commerce. Avec les Maires des grandes villes de France nous adressons un message simple : les mesures ne seront efficaces que si elles sont compréhensibles et justes. »

La Métropole Rouen Normandie a déjà pris des initiatives fortes et concrètes pour faire face à la situation. Un Conseil de défense économique local, qui réunit toutes les forces politiques, publiques et économiques locales, a été mis en place. Ses travaux ont abouti à l’élaboration d’un Plan Local d’Urgence Solidaire (PLUS), qui mobilise plus de 6 millions d’euros en soutien aux PME/TPE des secteurs les plus touchés, aux associations, ainsi qu’aux jeunes. Le Plan PLUS contient aussi des mesures pour favoriser et accélérer la mise en place du télétravail partout où cela est possible. Retrouvez tout les détails du plan PLUS ici : https://www.metropole-rouen-normandie.fr/actualite/2020/covid-19-la-metropole-rouen-normandie-aux-cotes-des-entreprises-des-associations-et

Retrouvez toute les informations pratiques et utiles dédiées à la situation sanitaire, aux services publics (ce qui est ouvert, ce qui est fermé) sur les pages suivantes :

Retrouvez ci-dessous le verbatim de la déclaration vidéo de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL

Mesdames, Messieurs,
Chères Rouennaises, chers Rouennais
Chers habitants de la Métropole Rouen Normandie,

Je ne vais pas vous le cacher : la situation est grave.

Elle est grave bien sûr sur le plan sanitaire : nous sommes au début d’une deuxième vague qui pourrait si nous n’y prenons garde être plus grave, plus dure, plus forte sur notre territoire que la première vague en avril dernier.

Les chiffres parlent d‘eux-mêmes. Le nombre d’hospitalisations sur notre territoire est déjà plus élevé que le pic d’hospitalisation en avril dernier. Il est encore en augmentation.
Le nombre de personnes testées positives est de plus de 20% sur l’ensemble des tests : une personne testée sur 5 est testée positive. Il n’a jamais été aussi haut et il est encore en augmentation.

Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de personnes positives rapporté à la population, est de plus de 400 pour 100 000. Il n’a jamais été aussi haut, il est encore en augmentation.

Enfin, le taux d’occupation des lits en réanimation dédiés aux patients COVID a dépassé les 50%. Il n’a jamais été aussi haut. Il est encore en augmentation.

Face à cette situation, le gouvernement a décidé des mesures de reconfinement. Elles ont des conséquences, en particulier sur le plan économique et social.

Des pans entiers de notre économie locale sont durement frappés. Je pense bien sûr aux commerces de proximité. Je pense bien sûr au secteur de l’hôtellerie, du tourisme, de la restauration, à la culture, aux sports, à nos associations, à nos jeunes qui peinent à trouver des stages, par exemple. Dans cette circonstance, nous devons chacune et chacun d’entre nous jouer collectif, nous serrer les coudes et privilégier à chaque fois que cela est possible l’emploi et l’économie locale.

Alors oui, cette situation est dure, et oui les mesures prises au niveau national et mises en œuvre au niveau local peuvent être vécues comme violentes, parfois injustes. Elles génèrent parfois de la colère. Je la comprends. Mais notre responsabilité, si nous voulons  mettre fin à cette deuxième vague, c’est de tout faire pour respecter ces mesures.

Vous trouverez sur le site internet de la ville de Rouen, de la Métropole Rouen Normandie, des communes de notre agglomération, toutes les informations sur les services publics, mobilisés, ceux qui sont ouverts, ceux qui sont fermés. Vous trouverez toutes les informations nécessaires aussi pour bénéficier du Plan de solidarité, le plan PLUS (Plan Local d’Urgence Solidaire) que la Métropole a mis en œuvre, de 6 millions d’euros pour soutenir nos petites entreprises, pour soutenir nos associations, pour soutenir nos jeunes.

Cette mobilisation, cette solidarité, elle s’exerce aussi au niveau citoyen. D’ores et déjà, de très nombreux citoyens de notre territoire nous contactent pour aider des personnes fragiles des personnes isolées, des personnes vulnérables. Nous allons accompagner et soutenir cette formidable mobilisation citoyenne

Vous le voyez,  nous avons besoin d’unité, nous avons besoin d’efficacité, nous avons besoin de solidarité. Nous avons la chance, c’est formidable, de pouvoir compter sur nos services publics et les agents des services publics à qui il faut rendre hommage. Je pense en particulier mais pas seulement au service public de santé : nous leur devons cette responsabilité individuelle, nous leur devons ce civisme qui doit se voir, qui doit se manifester dans le comportement individuel de chacune et de chacun d’entre nous, même si parfois c’est  difficile, même si parfois c’est pénible. Mettons un masque, lavons-nous les mains, respectons les gestes barrières, respectons absolument les mesures de confinement.

Cette solidarité au niveau économique , nous l’avons créée à travers ce Conseil de défense économique local qui rassemble tous les acteurs politiques locaux quelle que soit leur sensibilité et sans exclusive, tous les niveaux de puissance publique de la commune jusqu’à l’Etat en passant par le Département, la Région, la Métropole bien sûr et les représentants du monde économique, pour agir ensemble, construire ensemble les mesures utiles et porter ensemble les messages nécessaires auprès du gouvernement. Un message simple : les mesures sanitaires ne seront efficaces que si elles sont justes et compréhensibles. Et on le voit bien, notamment vis-à-vis du commerce, certaines mesures aujourd’hui ne sont pas justes et ne sont pas compréhensibles et nous espérons que le gouvernement et l’Etat va pouvoir y remédier rapidement.

Alors oui la situation est grave. Mais j’ai une conviction :c’est par notre responsabilité, notre civisme individuel, c’est par nos services publics, que nous arriverons à mettre un terme le plus tôt possible à cette deuxième vague.

Si nous ne sommes pas suffisamment responsables, si nous ne sommes pas suffisamment civiques, il faut le dire, cette deuxième vague sera probablement plus grave plus dure, plus profonde que la première qui nous avait déjà frappé en avril dernier.

Nous savons pouvoir compter sur nos personnels de santé, nous leur devons ce civisme. Je sais que je peux compter sur chacune et chacun d’entre nous et comme vous savez pouvoir compter sur nos services publics,  sur la ville de Rouen, sur nos communes de l’agglomération rouennaise et sur la Métropole Rouen Normandie.

Je vous remercie.

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL

Retrouvez le message de Nicolas Mayer-Rossignol en français facile à lire et a comprendre (FALC)