Aller au contenu principal

La Forêt monumentale se dessine

  •   26/03/19

Les œuvres qui constitueront dès septembre le premier parcours artistique de la Forêt monumentale en Forêt Verte ont été dévoilées. Parfois décalées, poétiques, voire engagées… elles sont toutes inspirantes et forcément démesurées.

Ici une conversation avec un rocher, là une rencontre avec une pieuvre géante… l’une vous invite à câliner un arbre, l’autre à laisser votre empreinte éphémère… Quelles que soient les sensibilités, une chose est sûre, les treize œuvres qui constitueront le parcours artistique de la Forêt Monumentale à partir de septembre prochain ne laisseront personne indifférent.

Cette exposition, installée pour deux ans en Forêt Verte, proposera un parcours artistique et ludique de 4 kilomètres. Une invitation supplémentaire à (re)découvrir les précieuses forêts qui recouvrent un tiers de notre territoire.

Chacune des propositions artistiques sélectionnées - parmi plus de 400 projets en provenance de 28 pays – offre en effet un regard différent sur ce riche patrimoine, en favorisant la mise en scène de la nature environnante, parfois même en choquant ou questionnant le promeneur sur sa place dans cette nature…

Un projet insolite qui donne à observer et réfléchir ou juste s’aérer au cœur de ce poumon vert monumental.

Les projets retenus :



AIORAAIORA
Laurent Martin

Un arbre, déraciné, sur lequel des balançoires sont accrochées, parfois par une seule corde comme des fruits mûrs prêts à tomber…
 



Piece of conversationA Piece Of conversation
Fredrik Raddum

La terre essaie de nous dire quelque chose. Entamez cette conversation avec un rocher… Prenez le temps d'écouter ce que la nature a à vous dire.

 

 

 

 



PinscreenPINSCREEN
Collectif Parenthèse

Plusieurs parcours ludiques constitués de grands panneaux dans lesquels les visiteurs peuvent laisser leur empreinte en faisant coulisser des tubes.

 



NIDHOGGNIDHOGG
Camille Bellot

Un serpent-dragon de 28 mètres de long qui sinue entre les arbres et dans lequel les promeneurs pourront se glisser…
 



Déroutante visite messager futurLa déroutante visite d’un messager du futur
Roland CROS

Une pieuvre géante au milieu de la forêt ? Aventurez-vous dans la tête de cet animal mystérieux… Et si cet octopode était un messager du futur...

 



silva connectionSilva Connection
François Arnawout

128 tubes rectangulaires jouant de la lumière qui invitent à enlacer l’arbre au cœur de l’œuvre…


 



undercurrentUndercurrent
HeHe (Helen Evans & Heiko Hansen)

Un imposant pylône électrique rouge et blanc échoué en forêt…



 



table des géantsLa table des géants
LVPH Architecture 

14 mètres de long, 3,20 mètres de large, assortie de six chaises de plus de 4 mètres de haut… Une table de banquet aux dimensions démesurées qui vous fera vous sentir minuscules.

 



wonder windWonder Wind
Pedro Marzorati

Des cabanes à l’envers, perchées dans les arbres, comme envolées après une tempête…



 



le balLe Bal
Nathan CROUZET – Marie Hélène Richard

Un objet suspendu, monumental et lumineux, composé d’une cinquantaine de nichoirs à oiseaux…

 


 



mobil-homeMobil-Home
Jérémie Rigaudeau, Collectif cellule B

Un cyclope monumental, un brin absurde, qui aborde avec humour le sujet de la mobilité et de la nature…

 



face à faceFace à face
Thomas Voillaume

Une tête de géant, posée sur le sol, dans lequel le visiteur pourra observer son propre reflet…


 



La Forêt magnifiée

Fruit de la collaboration de l’école élémentaire Gérard-Philippe d’Houppeville et deux artistes, Dorian Guérin et Delphine Boeschlin. 
 



Enfin, une quatorzième œuvre, présentée dans la cadre de la collaboration de la Métropole avec Concentrico, festival international d’architecture de Logrono (Espagne), trônera place Saint-Sever à Rouen pour un mois à partir de septembre.