Bandeau général

VOS SERVICES EN 1 CLIC

Vous êtes ici :
04/09/2017

Emmanuel Lebesson

 26e mondial, le joueur de tennis de table rejoint le SPO Rouen pour la saison en Pro A.
 
Comment êtes-vous venu au tennis de table ?
Vers mes 6 ans, mon frère pratiquait à la salle qui se situait à 200 mètres de la maison. Il m’a donné envie et j’ai commencé à jouer tous les samedis. Et ensuite, de plus en plus.
 
Vous êtes gaucher, un avantage ou un inconvénient ?
Cela peut-être un petit avantage dans les petites catégories, après… une spécificité, il y a plus de droitier que de gaucher. Il n’y a eu qu’un seul champion du monde gaucher, donc si c’était un avantage, cela se saurait ! Moi j’aime bien jouer face à un gaucher.
 
Pourquoi rejoignez-vous le SPO Rouen ?
C’est un club que j’apprécie particulièrement, des dirigeants avec qui cela s’est toujours bien passé même avant mon arrivée. Et je retrouve Éric Varin (l’entraineur – NDLR), qui était avec moi à l’INSEP en tant que joueur, un coach compétent, ensuite des coéquipiers que je connais très bien, Abdelkader Salifou, un ami de très longue date, Jesus Cantero, avec qui je m’entends très bien… Le cadre, l’ambition du club aussi ont joué… Un projet qui va forcément me plaire.
 
Quelles sont vos ambitions, personnelles et avec le club ?
Le club vient de monter en Pro A, et va affronter de belles équipes. Mais on peut envisager une première partie de tableau ce qui serait une belle performance, et une qualification pour une coupe d’Europe pour l’année prochaine. Dans tous les cas, il faut éviter les deux dernières places pour se maintenir !
Personnellement, il y a les championnats d’Europe par équipe en septembre où nous jouons une médaille. Ensuite, pas mal de Pro Tour durant lesquels je souhaite m’inscrire dans la durée et me maintenir dans le top 30. Puis, il y aura le championnat du monde par équipe en Suède en avril. Bien sûr, il y a aussi les championnats de France où je défendrai mon titre à Rouen, à la maison, début mars.
 
Avez-vous déjà joué au Kindarena ?
Une fois, en ligue européenne, un France-Suède il y a 4 ans. Jouer devant 1 000 personnes, c’est à nous d’aller chercher les résultats pour faire venir le public, c’est aussi un objectif.
 
Un mot pour nos lecteurs ?
Venez nombreux pour nous voir, pour, je l’espère, du beau spectacle, pour nous soutenir, nous en aurons aussi besoin.
 
 
 
 

Dites-nous

 
Coup droit ou revers ?
Coup droit.
 
Ping-pong ou tennis de table ?
Les deux, tant que l’on parle de nous…
 
Jacques Secrétin ou Jean-Philippe Gatien ?
Ce sont deux très grands champions de deux époques différentes, tous deux gauchers, comme moi. Je ne choisis pas.
 
 
Son palmarès : 
- 26e joueur mondial
- Champion d’Europe en titre
- Double champion de France en simple, 4 fois en double
 
1er match à domicile le 10 octobre au Kindarena face à Jura Morez